ACE FRELEY - Origins vol 1

Chronique

Pochette de l'album Origins vol 1  par ACE FRELEY
  1. White Room [Cream]
  2. Street Fighting Man [The Rolling Stones]
  3. Spanish Castle Magic [The Jimi Hendrix Experience]
  4. Fire and Water [Free]
  5. Emerald [Thin Lizzy]
  6. Bring It on Home [Led Zeppelin]
  7. Wild Thing [The Troggs]
  8. Parasite [Kiss]
  9. Magic Carpet Ride [Steppenwolf]
  10. Cold Gin [Kiss]
  11. Till the End of the Day [The Kinks]
  12. Rock and Roll Hell [Kiss]

Site(s) du groupe :

Site web de ACE FRELEY
Par olivier no limit

Publié le 10/06/2016

 

« Origins vol 1 » par ACE FRELEY. Un « petit » album de reprises par l’ex guitariste de KISS, juste histoire de se faire plaisir et de transmettre aux autres quelques titres et influences qui l’ont marqué.

Porté par le son qui lui est typique , à savoir bien hard et boosté, agrémenté de sa voix un peu trainante, pas vraiment assurée mais qui lui donne pourtant un cachet particulier, on y retrouve des gens comme CLAPTON par le biais de « White Room » des CREAM, « Street Fighting Man » des STONES, Jimi Hendrix qui est mise à l’honneur sur « Spanish Castle Magic » ; mais il y a des titres moins connus comme ce « Magic Carpet Ride » de STEPENWOLF, vous savez celui qui créa « Born to be wild ».

Pour l’occasion il a invité SLASH sur la reprise de THIN LIZZY, titre plus nonchalant que l’original mais que j’aime bien ; on y trouve aussi LITA FORD sur « Wild Thing », John 5 sur « Parasite » un titre de KISS et surtout…. Paul Stanley himself qui chante sur « Fire and Water » de FREE! Cela faisait un bail que ces deux-là n’avaient pas croisé le fer! Il y a également Mike McCravy (PEARL JAM) qui vient pousser la complainte sur « Cold Gin ».

Quant à l’impact des reprises c’est selon les gouts, comme je l’ai déjà dit (au moins deux fois dans cette chronique) le chant d’Ace est particulier, aussi on y adhère ou pas. En plus sur « White Room », la caisse claire est vraiment mise trop en avant et, perso, cela me gave ; les solis ne sont pas en reste aussi au niveau du mix, mais là on a affaire à de la six cordes, alors qu’ils soient mis sur le devant de la scène ne devrait pas déplaire.
Sinon j’aime des titres comme “Street Fighting Man », « Emerald », “Wild Thing”,” Parasite” mais cela est vraiment subjectif. Ce qui plait à l’un peut déplaire à l’autre. En fait cette galette est juste un moment agréable, rien d’incontournable ni d’indispensable sauf peut-être pour les ultra fans de KISS et de ACE.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports