ACYL - Aftermath

Chronique

Pochette de l'album Aftermath par ACYL
  1. Numidia 04:15
  2. Mercurial 05:08
  3. Gibraltar 04:57
  4. Finga 04:30
  5. Son of Muhieddine 05:36
  6. The Battle of Constantine 04:36
  7. Tin Hinan 06:16
  8. Gaetuli 05:01
  9. Equanimity 03:02
  10. Pride 04:05

Site(s) du groupe :

Site web de ACYL
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 07/06/2016

Télécharger légalement

Aftermath ». C’est le titre d’un old vinyle des STONES mais c’est aussi celui du nouvel album d’ACYL, faisant suite à « Algebra » un groupe qui propose une démarche assez peu usité dans le metal : effectivement, ayant déménagé en Ile de France, ils sont Algériens et mélangent musique traditionnelle et metal. Du folk metal en quelque sorte.

Une vraie rencontre entre la musique qui fait du bruit et leurs racines orientales. D’un côté on y trouve des chœurs chantés en arabe, des instruments traditionnels (oud, mandoline, Gasba ?) par le biais de vrais instruments et je pense parfois de samples. Et bien sûr des percussions qui sont presque omniprésentes. De l’autre côté, faisant alternance, du metal au growl puissant, souvent death (Mercurial, Gibraltar) parfois thrash et groove (Finga), le tout empaqueté dans une coloration assez prog comme sur « Finga ». Au milieu une voix claire qui dans sa prononciation a quelque chose de Serj Tankian.

Du coup, instruments à vent, à cordes, chants en forme de litanie se mélangent, se conjuguent au metal. La fusion est parfaite ce qui n’était pas gagné, l’orient et l’occident répondant, ne serais ce qu’au niveau des gammes, des lois musicales à des préceptes plutôt différents. Mais le death est une musique qui a cassé pas mal de ses codes et la jonction est parfaite. L’album se termine sur « Equanimity »et « Pridea », titres aux atmosphères plus soft, plus ambiant, plus orientales et traditionnelles. Mais il y a eu, auparavant mon titre préféré « Tin Hinan » tout en violons arabisant, percussions et poussées metal et growl. On est loin de MYRATH, car là, dans une relative simplicité, deux mondes se mélangent s’acceptent et se complètent, se bousculent, tout en respectant, traditions, époques, racines et monde moderne agressif. Du bel ouvrage

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports