ALL ELSE FAILS - The forever lie

Chronique

Pochette de l'album The forever lie  par ALL ELSE FAILS
  1. Beneath the Waves 04:12
  2. The Sons of Plenty 03:35
  3. The Forever Lie 03:34
  4. Twice Broken 04:44
  5. Bones 04:11
  6. Terracide 07:54

Site(s) du groupe :

Site web de ALL ELSE FAILS
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 12/03/2017

 

ALL ELSE FAILS est né au Canada, j’avais d’ailleurs fait une chronique d’un de leur album paru en 2011, « The Oracle » dont j’avais gardé un bon souvenir. Effectivement ce groupe estampillé Metalcore m’avait frappé par sa démarche musicale. Déjà j’avais trouvé qu’ils raisonnaient comme un groupe de rock / metal aimant la mélodie. Ensuite, ils aimaient flirter avec pas mal de genres car leur musique s’émaillait, de ci de là, de touches d’orchestrations classiques (piano), de death mélo, de metal atmosphérique, d’électro, de rock heavy, de metal moderne etc… Alors avec ce nouvel EP nommé « the forever lie » le plaisir sera-t-il toujours au rendez-vous ?

 

 Et bien j’apprécie particulièrement leur son quand ils sont dans leur coté metal : c’est de la grosse guitare un peu grasse aux entournures, puissante et porteuse d’énergie ; quant à la voix hardcore elle ne force pas le trait comme beaucoup de ses congénères dans pareille musique, mais elle pulse pure et dure et on y croit jusqu’au bout des orteils : Ici on n’en fait pas de trop. Quant aux refrains, même s’ils sont plus classiques dans leur approche via des harmonies usitées dans le metalcore, le fond rock / metal est toujours en arrière-plan sans jamais tomber dans émo édulcoré. Par contre leur musique, par rapport à « the oracle », est moins dispersée dans différents genres de musique. Ce qui ne les empêche pas de rester éclectiques dans leur manière d’envisager leurs compositions. Quelques exemples pour appuyer mon propos.

 

On peut partir sur les chapeaux de roue sur « the sons of plenty », puis finir sur un solo porté par un riff heavy metal. Il y a « twice broken » qui est à ranger dans la gamme d’un rock plus calme, presque une ballade sauf qu’au milieu la voix s’enrage et le ton monte…pour redescendre tranquillement; sur « bones » on se rend compte qu’ils peuvent passer de l’énervé pour, la seconde d’après, jouer la carte d’une musique soft portées par de belles voix, avec en sus, tout de même, quelques breakdowns bien sentis. Et puis « terracide », qui clôt cet EP, réunit en son sein aussi bien de l’ambiant, des voix claires ou de la puissance metal, le tout traité avec une approche prog. Bref, un petit EP qui une fois de plus démontre qu’ALL ELSE FAILS fait partie de ces groupes auxquels on s’attache .effectivement, ici l’originalité n’est pas de mise car ce combo suit des traces déjà empruntées par beaucoup de monde, mais ils jouent avec un cachet sculpté dans une cire qui respire la véracité et no le « m’a tu vu ».

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports