ALT - deux mini chroniques : I’m a dancer & i’m a singer

Chronique

Pochette de l'album deux mini chroniques : I’m a dancer  &  i’m a singer  par ALT
  1. cd 1: i'm a dancer: amn’t
  2. the important one's
  3. super hardcore love sing a long song
  4. all that's wrong in it
  5. cd:2:I'm a singer: 2000 time's
  6. this ain't no hit
  7. set to drown
  8. B.B. #1 (silence)
  9. "

Site(s) du groupe :

Site web de ALT
Par olivier no limit

Publié le 25/02/2013

 

Quand j’ai reçu le paquet envoyé par Domino Media Group, j’ai cru qu’ils c’étaient trompés. Effectivement il y avait deux EP qui se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Puis je me suis rendu compte que l’un se nommait « I’m a dancer » et l’autre « i’m a singer ». Tous deux signés par le groupe ALT.

Drôle de truc. Renseignement pris, parait qu’ils doivent en sortir encore deux autres. Mais ce n’est pas les quatre saisons de Vivaldi: 4 Ep de 4 titres avec 4 covers n’en formant qu’une au final.

Ce trio de Drancy est un drôle de phénomène.

Sur « I’m a dancer » on y trouve une sorte de rock métronomique, aux pulsations glacées et sombres. Mécaniques.

Ils me font penser dans leurs pulsations, surtout sur « the important one’s » et « amn’t, à de très lointains ancêtres que l’on nommait B 52’ (groupe américain apparu au cours de la vague de la musique New wave à la fin des années 1970) ou Devo (groupe américain de rock d'electro-punk ou de new wave proto-industrielle).

Sur « super hardcore love sing a long song », on passé dans la gamme d’un rock/metal plus pêchu et « all that’s wrong it » emploi des accords post hardcore.

Rajoutez une fine pincée d’induset le fait que le chant possède un aspect un peu décalé.

Il y a également quelque chose d’un rock garage dans leur démarche.

 

Sur « i’m a singer », on passe dans un autre registre.

« 2000 times » a des allures de hard rock vintage passé au son stoner. Les autres titres présentent soit un groove heavy assez minimaliste et prenant (this ain’t no hit), soit un côté hypnotique au frappé de bucheron.

Le son est gros rock /metal et le stoner imprime leur démarche. C’est influencé à la fois par les 70’ et les 90’. Effectivement rajoutez parfois une légére flagrance grunge.

En tant que metalleux j’ai une nette préférence pour ce deuxième volet

Quelles multifacettes nous préparent encore ces musiciens à part dans ces deux EP à venir ?

Je ne sais pas, mais en tous les cas ils sont à part….et plutôt doués.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports