AMBERIAN DAWN - End of Eden

Chronique

Pochette de l'album End of Eden par Amberian Dawn
  1. – Talisman
  2. – Come Now Follow
  3. – Arctica
  4. – Ghostly Echoes
  5. – Sampo
  6. – Blackbird
  7. – Field of Serpents
  8. – City of Corruption
  9. – Virvatulen Laulu
  10. – War in Heaven
Par Biguiz

Publié le 18/12/2010

Télécharger légalement

(Style : Métal mélodique)
Je vous présente aujourd'hui un groupe finlandais (encore un), mis sur le devant de la scène notamment lors de leur tournée avec Epica il y a 2 ans.
Après 2 très bons albums et des titres comme « River of Tuoni » ou « Valkyries » qui ont contribué à leur succès grandissant, ils sortent donc déjà un 3e album, avec quelques changements dans le line up au passage (depuis leurs débuts seul la chanteuse, le claviériste et le guitariste sont là ; 6 membres au total).

Pour résumer brièvement, Amberian Dawn est un groupe de heavy mélodique à chanteuse lyrique et à tendance power métal créé en 2006. Ça ne vous rappelle personne ? Et oui le Nightwish version 1.0 avec Tarja. Il y a en effet certaines similitudes au niveau du chant et des claviers, pourtant, dans la musique et la rythmique, peu de ressemblances avec un des leaders de la scène métal actuelle. En effet, ici les titres sont plus directs, moins alambiqués. Les lapons vont à l'essentiel même si certains titres sont plus recherchés structurellement que par le passé.

L'album « River of Tuoni » avait posé les bases du groupe, avec des chansons très directes et courte (durée totale 35 minutes environ). « The Clouds of Northland Tunder » avait confirmé les qualités de la bande avec des titres plus travaillés et toujours aussi efficaces tout en allongeant un peu la durée (45 minutes à peu près).
Les fans de Nightwish époque « Oceanborn » y trouveront certainement le compte, tout comme les fans de Sonata Arctica sur certains solos guitare/clavier, ou encore les adeptes de Luca Turilli en ce qui concerne les airs à la 6 cordes.
En gros, si vous aimer les claviers, les airs très mélodique à la guitare et les claviers (la musique finlandaise en fait), vous serez aux anges.

Pourtant, à la 1ere écoute, ce « End of Eden » ne m'avait pas plus convaincu que ça, excepté 2-3 chansons. Mais au bout de 4-5 écoutes, il est évident que cet album est aussi bon que ses prédécesseurs mais un peu plus difficile d'accès.
Il me semble également trouver beaucoup plus de solos qu'auparavant, la bande à Tuomas Seppälä semble avoir trouvé un certain équilibre dans la structure de ses morceaux, même si généralement on en reste au basique mais efficace intro/couplet/refrain/couplet/refrain/break et solos/refrain.
A noter toutefois l'apparition d'une voix masculine ténor sur « Virvatulen Laulu », ainsi qu'une voix plus agressive sur « War in Heaven », laissant présager un futur peut être plus brut de décoffrage pour les sorties futures.

Amberian Dawn continue ainsi à tracer son sillon dans la neige et le monde fourni du (power) métal mélodique à voix féminine lyrique. La recette fait mouche pour le moment avec l'excellente Heidi Parviainen au chant, et on reconnaît pratiquement de suite la patte du groupe, mais j'attends personnellement déjà avec impatience le prochain opus, afin de juger ou non si le groupe a décidé de rester sur ses acquis ou d'évoluer (pas spécialement complètement).
En attendant, il y a matière à se régaler avec ces 3 premiers albums tout bonnement excellents dans leur genre, même s'il faut bien avouer qu'ils se ressemblent beaucoup dans les airs et les mélodies...

Note : 3,5.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 1 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 1/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

  • Commentaire de Daddy Jaymz - "une catastrophe sur scène" - 20/07/2011 13:14 Vu en 1ere partie d'Epica en novembre 2009, ils sont juste mauvais sur scène, sur comparés avec l'excellentissime Sons of Seasons passé juste avant. Chanteuse nian, nian, guitaristes statiques et musique sympa certes mais trop répétitives et déjà entendue des dixaines de fois avant eux. A éviter

1 commentaires au total

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports