AMON SETHIS - Part II : The Final Struggle

Chronique

Pochette de l'album  Part II : The Final Struggle par AMON SETHIS
  1. Prelude to Chaos
  2. Shadow the Light
  3. Pharaon's Army
  4. Hope
  5. Aissem Tenemra
  6. Eyes of the Sun
  7. Ateravis the Commander
  8. Exterminate the Earth
  9. Far Beyond Death
  10. The Final Struggle

Site(s) du groupe :

Site web de AMON SETHIS
Par olivier no limit

Publié le 11/05/2014

 

Il y a parfois dans le monde des musiciens, des artistes qui aiment mener à bien des projets sur plusieurs années. C’est le cas de AMONSETHIS, derrière lequel se cache julien Tournod (ex-chanteur d’HELLIXIR).Lui et sa bande, ont le projet de raconter, en trois albums, l’histoire de la 7 éme dynastie égyptienne. Et c’est du longue haleine, because…

……..il y a eu en 2007 un EP trois titres (The Legend of the Seven Dynasty) posant les fondations de leur « histoire ».

Puis arrive en 2011 « The Prophecy », premier volet de ce triptyque.

Et nous voici maintenant face à face avec « The Final Struggle », dans lequel sont conviés pas moins de 6 chanteurs tels que Sofian Mejri (ex MANGO GADZI), Emmanuelson (ELIPSIS), Mick (DESTINITY), Eric Bevilacqua (ex REST IN PEACe), Ma sarah et Julien Tournoud.

On peut y entendre du chant en arabe dialectique, en hébreu, en Kabyle, en anglais. Rien de mieux que la musique pour rassembler des ethnies différentes au-delà des conflits débiles de certains hommes influents.

Quant à la musique….

Cet album est un beau livre.

Sur un lit de musicalité, ce metal que je trouve assez proche parfois d’un heavy progressif à la sauce d’un vieux QUEENSRYCHE sait, sans en faire de trop techniquement, mettre en avant de belles harmoniques, des refrains accrocheurs, tout en dosant avec nuances ses atmosphères. Quelque fois un peu ambiant, souvent puissant, est son propos qui reste tout de même traditionnel dans sa nomenclature.

Effectivement ne vous attendez pas à une musique avant gardiste, ampoulée, surchargée comme peut l’être, par exemple, le metal symphonique. Rien n’est pompeux ici, mais tout est harmonieux, que ce soit sur les riffs musclés de « Aissem Tenemra » ou les différents paysages traversés par le très long « The Final Struggle ».

En se servant d’une trame somme toute classique, ce groupe arrive à nous faire vibrer et la multitude de voix (il y a même un tout petit peu de growl) y est pour quelque chose. De plus on sent un patient travail pour accoucher de cd qui au début plait sans que l’on se roule parterre, puis qui au fur et à mesure des écoutes peut captiver l’auditeur.

Cela coule fluide, malgré la diversité des airs écoutés et des chapitres « lus ».Cela dit pour vous l’approprier il vaut mieux l’écouter plusieurs fois.

Ce cd m’a été envoyé par DOOWEET.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports