AMPUTATED - Gargling With Infected Semen

Chronique

Pochette de l'album Gargling With Infected Semen par Amputated
  1. Anally Disemboweled (Weapons of Ass Destruction)
  2. M.D.S.P.T.
  3. Raped with a Jackhammer
  4. Mentrual Cunt Fart
  5. Ice Pick Trachyotomy
  6. Love'em and Cleave'em
  7. Immersed in Pain (Jungle Rot)
  8. Lesbian Coprophagia
  9. Gargling with Infected Semen
  10. Dead Hungry
  11. Anally Disemboweled
  12. Cunt Like a Sewer
  13. Dead Hungry
  14. Projectile Beer Vomit(Live in London)
  15. Raped with a Jackhammer (Live in London)
  16. Uterus Swollen with Festering Putrescence (Live in London)
  17. Wading through Rancid Offal (Live in London)

Site(s) du groupe :

MySpace de Amputated
Par Giliath

Publié le 09/11/2011

Télécharger légalement

Encore un groupe non anodin tel que ces anglais d'Amputated, originaire de Bristol. Il est impossible que ce groupe, fondé en 2002, passe inaperçu avec un tel raffut. Il est composé de cinq rebelles: Mark au chant, Daryl et Ollie aux guitares, Andy à la basse et enfin Garry à la batterie. Ils sont prêts à vendre leurs âmes au diable pour être des plus brutaux et provocateurs. C’est à double tranchant, soit on aime, soit on déteste. Car le style de leur brutal death frôlant le grindcore empreinte un chemin des plus gore et non valorisant pour nous mesdames. Vous en avez l’exemple rien qu’avec le titre de ce troisième opus : Gargling With Infected Semen (gargarisme avec du sperme infecté). Ce dernier opus sorti le 14 septembre 2011 est le remaniement de leur premier album datant de 2006 avec en bonus un live enregistré à Londres en 2010. Amputated a déjà pas mal d'expérience scénique avec la participation au Deathfest qui a lieu annuellement à Londres ainsi qu'une tournée en Europe avec des groupes tels que Cold Lazarus ou encore Desecration.

On est tout de suite mis au parfum avec un titre qui colle à l’esprit du groupe intitulé Anally Disemboweled (Weapons Of Ass Destruction). En introduction, une petite bande son donne le ton avant le début d’une pure boucherie. Ne vous donnez pas la peine de comprendre les paroles, dans ce titre, le chant guttural est incompréhensible. Mark, le chanteur, joue avec sa voix en variant dans les tonalités. Sa voix est grave et très gore dans l’interprétation, ce qui renforce le style du groupe. Les guitares envoient un son lourd et répétitif très rapide et saccadé tout comme la batterie. Tout au long de cet album, les titres sont de courtes durées mais très efficaces. Amputated apprécie utiliser les bandes sons au début de chacun de leurs titres pour y faire planer une certaine ambiance et y introduire tout ce que celui-ci a promis de nous jeter aux oreilles. Dans l'ensemble, nous pouvons retrouver toute l’énergie et la rapidité à laquelle les morceaux sont interprétés. De même que le jeu vocal de Mark ou des riffs imbattables des guitares. De hautes performances sont attendues pour cet album. Il semble dommage que les guitares ne ressortent pas plus. La basse a beaucoup de difficultés à se faire entendre sous toute cette intensité mis à part quelques passages de courtes durées comme pour l’introduction du titre intitulé Ice Pick Trachyotomy ou pour donner de la profondeur et de l’obscurité au morceau nommé Dead Hungry . Les morceaux peuvent se différencier  rythmiquement et sur l’utilisation de la voix mais difficilement au niveau des guitares. Un titre en particulier se marie bien avec l’ensemble de l’album. Il s’agit du titre Immersed In Pain du groupe Jungle Rot (death metal US) repris ici par Amputated. Bien sûr, cette version est refaite à la façon du groupe, c'est-à-dire avec une bande son dès l’introduction et une touche de grindcore : beaucoup plus gore et gras que le groupe d’origine. Quant au live qui débute au onzième titre, on peut–être un peu déçu par la qualité du son qui révèle très mal le timbre de chaque instrument. Le son paraît étouffé. Cependant, le live reflète relativement bien l’ambiance qu'il y a pu avoir lors de ce show.

La pochette de l’album colle parfaitement à l’esprit de la musique. Elle est très répugnante par l’utilisation de personnages en premier plan qui ont tout du zombie et où la femme est leur objet sexuel. L’arrière-plan projette des corps amputés suspendus par des chaînes. Cette ambiance est très morbide et franchie le sommet du malsain, du vicieux. De plus, les couleurs utilisées vont aussi dans ce sens et nous plongent dans cet univers qui peut nous mettre mal à l’aise.

Amputated est un groupe qui va loin dans ses idées. Ils vont jusqu’au bout de celles-ci sans se soucier des réactions déclenchées, ce qui peut- être un avantage tout comme un inconvénient. L’avantage est la possibilité pour le groupe d’aller très loin par cette originalité, cette signature. L’inconvénient c’est que cette originalité ne peut pas plaire à tous le monde et que cet univers est très spécial. On espère retrouver ce groupe pour de nouveaux opus et des shows en France qui nous permettrons de découvrir plus précisément les performances de celui-ci en live.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports