AOSOTH - An Arrow In Heart

Chronique

Pochette de l'album An Arrow In Heart par Aosoth
  1. An Arrow In Heart
  2. One With The Prince With A Thousand Enemies
  3. Temple Of Knowledge
  4. Under The Nails And Fingertips
  5. Broken Dialogue I
  6. Broken Dialogue II
  7. Ritual Marks Of Penitence

Site(s) du groupe :

MySpace de Aosoth
Par Dzo

Publié le 09/09/2013

Télécharger légalement

Désormais inscrit dans le patrimoine des grands noms qui contribuent à la renommée du Black Metal hexagonal, Aosoth a prouvé en quelques années son indéniable potentiel, Ashes Of Angels pouvant confortablement se placer en tant qu’album étalon du groupe.

Deux années se sont écoulées depuis la sortie du sombre III, opus qui marquait un changement notable dans la discographie d’Aosoth, en accentuant un peu plus la noirceur avec des ambiances lugubres et éprouvantes, voir étouffantes. A noter que III était également sorti en version voix off, s’intitulant du coup Variations Of Violence.

Pas franchement convaincu par le ton bleu de l’artwork et du dessin lui-même (avec ce squelette qui me rappel l’artwork de Life? de Gloomy Grim), c’est avec une petite appréhension que j’aborde ce quatrième opus, se nommant An Arrow In Heart, paru chez Agonia Records. Mais le doute émis par la pochette se fait rapidement oublier. Dans la veine de son prédécesseur tout en marquant une évolution supplémentaire palpable, on est désormais bien loin de Ashes Of Angels.

Moins bestial mais tout aussi noir que III, An Arrow In Heart porte bien son nom. Une flèche en plein cœur, et une sacrée épreuve pour nos tympans tourmentés. Néanmoins, il faut avouer que ce disque est bien moins accessible que les deux premiers, et demandera d’avantage d’attention pour réellement se plonger dans le monde obscure proposé par le trio parisien.

Les titres sont de natures longues, avec des humeurs changeantes ne laissant aucune place à la linéarité. Chaque instrument apporte son lot de lourdeur, que ce soit le jeu de guitare au son très massif et écrasant ou les parties batteries qui sont un réel atout aux compos, sans parler des vociférations plaintives de MkM (Antaeus) qui enfoncent encore un peu plus le clou, ou plutôt cette fameuse flèche.

J’évoquais une évolution palpable, mais n’imaginez pas que les titres perdent en agressivité; à l’image de ‘Temple Of Knowledge’ qui navigue dans une violence sonore et une bestialité restée intacte. En contraste, des pistes plus « atmosphériques » comme la suite ‘Broken Dialogue’ I et II dévoilent un nouvel aspect des nombreux visages d’Aosoth.

Je trouve tout de même une petite zone d’ombre au niveau de la longueur des compos qui avoisinent souvent les 7 à 10 minutes, ce qui a pour conséquences que les morceaux sont durs à cerner. L’album n’étant déjà pas facile d’accès, certains s’en retrouveront peut-être découragés passé la moitié de l’opus, mais cela reste assez anecdotique.

En contrepartie, ce qui valorise d’autant plus cet opus, en plus de sa production massive et impeccable, c’est le clip de ‘Ritual Marks Of Penitence’, premier visuel très réussi des parisiens, qui transmet bien l’aura noire qu’arbore l’album. Parlons de ce morceau justement, qui est une véritable perle, indéniablement mon préféré.  Son introduction avec son ambiance quasi-religieuse (qui rappelle par moment Si Monumentum de Deathspell Omega) soutenue par cette rythmique tribale à la batterie pose les bases d’une ambiance occulte et malsaine. Durant près d’un quart d’heure, l’auditeur est tourmenté par ce titre riche en changement de rythmes et d’atmosphère. Un morceau composé avec une grande habilité qui démontre une énième fois le talent du groupe.

Une chose est certaine, avec An Arrow In Heart, le soleil ne brillera plus pendant un long moment. Berger, n’égare pas tes brebis dans cette obscurité, car la bête Aosoth rôde, n’est pas bien loin et n’en fera qu’une bouchée.

Avec cette galette, le trio BST / MkM / Inrvi s’est éloigné des sphères conventionnelles du BM pour livrer un album vraiment personnel et assez complexe. Moins malsain que III mais plus dense, An Arrow In Heart s’impose comme un opus de grande qualité qui ne fait pas défaut à la riche discographie du groupe et dévoile une fois de plus, une évolution intéressante d’Aosoth. Un groupe à continuer de suivre de près.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports