APOCALYPTICA - Shadowmaker

Chronique

Pochette de l'album Shadowmaker par APOCALYPTICA
  1. I-III-V Seed of Chaos 01:26
  2. Cold Blood 03:27
  3. Shadowmaker 07:35
  4. Slow Burn 04:44
  5. Reign of Fear 06:54
  6. Hole in My Soul 04:05
  7. House of Chains 03:28
  8. Riot Lights 06:40
  9. Come Back Down 04:24
  10. Sea Song (You Waded Out) 04:54
  11. Till Death Do Us Part 07:50
  12. Dead Man's Eyes 09:42

Site(s) du groupe :

Site web de APOCALYPTICA
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 22/05/2015

Télécharger légalement

APOCALYPTICA.

Au début certains se fichaient d’eux, d’autres les prirent pour une mode passagère pourtant, de fil en aiguille, ce groupe devient un phénomène qui vit s’agrandir un public conquis.

Apres les reprises, pour durer, ils leur fallut « inventer » leur propre style.

Ils invitèrent des guest, puis prirent un batteur (Mikko Sirén) et voici maintenant Franky Perez, peut être leur nouveau chanteur définitif.

Et la musique là-dedans ?

Et bien c’est du « dans la norme » entre pop/ rock /metal mélodique vraiment écrit pour passer à la radio et conquérir le plus grand nombre tout en étant de qualité.

Il faut vous dire que les instruments à cordes reviennent dans les clous, car on retrouve leur son primal qui ne fait plus penser à une guitare mais à un violoncelle.

Cela jette une touche vraiment particulière à leur musique, une flagrance profonde et grave.

De plus, les arrangements, les parties instrumentales comme sur « Shadowmaker » sont particulièrement bien vues et quand ils entonnent des titres tels que «Dead Man's Eyes » on ne peut que se sentir frissonner ;

Après leur coté unique est mis à mal, tant, au-delà de leurs qualités musicale, ils jouent dans d’une musique formatée.

Après c’est une histoire de gout, perso j’ai accroché de manière inégale de titre en titre.

Heureusement il y des instrumentaux qui remettent les choses en ordre et qui vous plongent dans quelque chose de beaucoup plus complexe, expérimental et original.

Il serait bon qu’ils appuient encore sur la touche « perso » pour ne surtout pas perdre ce qui fait leur aspect unique.

Cela dit, ils y en avaient qui ne donnait pas cher de leur peau, au début de leur carrière et ils sont toujours là !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports