AQME - University of Nowhere

Chronique

Pochette de l'album University of Nowhere par aqme
  1. Encore une fois
  2. T.N
  3. A jamais
  4. Words
  5. Beauté vénéneuse
  6. Sainte
  7. Bulmas
  8. Mis a quia

Site(s) du groupe :

Site web de aqme
Style : voir chronique
Par Saimon

Publié le 26/11/2004

 

Première démo du groupe parisien, formé sur les cendres de Neurosyndrome. Datant de 1998, University of Nowhere porte non seulement le nom, mais aussi la marque de fabrique musicale du premier grand collectif français : Nowhere.

Son rageur, mêlant rap et metal, tous les élément caractéristiques du Nowhere de l'époque sont là. De "Encore une fois" à l'énorme "T.N" ( feat kemar de Pleymo et Bill d'Enhancer ) en passant par "Words", le chant est agressif, les guitares lourdes. Le son est très néo sur la plupart des titres, quelques compos plus soft sont surprenantes, sorte de ballades mélancoliques très appréciables comme "Beauté vénéneuse" ou encore "Bulmas". Malgré quelques difficultés aux chant, Koma fait passer de réelles émotions. Aqme joue déjà à l'époque un style bien plus nuancé que leurs poteaux d'Enhancer, Pleymo ou Wunjo, mais reste enraciné au néo.

Démo mythique pour les amateurs de Frenchcore. Quelque chose était entrain de se passer à Paris et plusieurs groupes arrivaient sur le marché avec un son nouveau. La bonne époque...

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports