ARTANIA - Night Shall Crown Ye

Chronique

Pochette de l'album Night Shall Crown Ye par Artania
  1. Alchemic Dream (Demonic Mantra)
  2. Night Shall Crown Ye
  3. Mysteries of Order of Priorate Zion
  4. Liturgy in Black Colors
  5. San-Grinyol (Theatre Of Death)
  6. Fogs of Witches’ Heath
  7. Towards Northern Wind
  8. Thirteenth Sign of Nostradamus
  9. Secrets of the Moon

Site(s) du groupe :

MySpace de Artania Site web de Artania
Par Sanctuaria

Publié le 31/08/2011

 

Comment dire… le mastering est très correct…je note un gros travail en studio c’est presque trop propre, dans la veine des grosses productions, avec ce ‘’ Nigth shall crown Ye’’ Artania est un groupe dans son temps, c’est-à-dire : musique facile avec un très gros son et merci la prod…

Les mélodies sont chantées en Russe chose qui est plutôt originale mêlant les voix gutturales, claires, féminines…bref, toute la panoplie du parfait symphonique black metal post 2004 ; mais…les riffs sont du ‘’déjà fait’’, efficaces néanmoins, avec énormément de ponts (trop) afin de garder une agressivité trop peu présente dans l’ensemble du cd ; même le chant, malgré la compression du studio n’y fait rien…Je pense un c’est un groupe qui doit être monstrueux sur scène malgré sa lourdeur en cd…on ne sait pas sur quel pied danser…musique pour se détendre, pour s’exciter, pour conduire… ??? on ne sait pas… ! Je rajouterai que le groupe n'a pas le droit de se présenter comme BLACK METAL BAND… ce groupe est un groupe de GOTH…dans la veine : Angtoria,  cradle of filth like…

Il y a une ambiance théâtrale qui sonne presque fausse avec l’ambiance nordique (sonorités froides rappelant des flutes ou des violons feutrés).  Le Prog s’invite dans la composition des mélodies (merci la claviériste) ainsi que l’ambiance goth qui ELLE s’installe de façon permanenta au milieu du cd. On se retrouve avec un répétitif de riffs 4/4 sur 5 secondes (trop courts) avec des passages goth mêlant les chants féminin/masculin vraiment trop lourd à écouter.  

Il y a là une envie de bien faire, mais trop simpliste…trop prod, trop dommage, heureusement que la claviériste est là pour meubler ce vide. La pochette est belle…les war paints des musiciens complétement ridicules…j’aurai honte de me présenter au monde sous cet aspect (merci la prod).

Je m’attendais à un pure symphonic black metal band, mais il s’est avéré après écoute qu’il ne s’agissait ni plus ni moins que d’un groupe de Goth metal comme il y en a tant, comme il y en a trop et qui polluent la scène métal.

Je ne sais pas si je dois noter l’ingé son pour son excellent travail 10/10 ou le groupe pour leur manque de créativité 4.5/10… ?

 

Vad Kaiaphas - vocals
Iskariot - bass
Set - drums
Jason L. Madness - guitar
Graf - guitar
Bathory - backing vocals, keyboards

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports