AT ALL COST - circle of demons

Chronique

Pochette de l'album circle of demons par At all cost
  1. Circle of demons
  2. Get down for the revolution
  3. The message
  4. Let it rain death
  5. Ride through the storm
  6. We won't give in
  7. Step one
  8. Leaving forever
  9. Eating lightning PT III
  10. The wall that divides
  11. Drugs
Par olivier no limit

Publié le 24/08/2007

 

(Style : metalcore hors des normes !). Si ce cd était un plat, ce serait une ratatouille ! Tout d’abord parce que pour certains cela signifie un brouet infâme au goût mal défini et pour d’autres un excellent met Niçois mélangeant divers légumes. Sauf que, dans ce cas précis, cette ratatouille serait très, très relevée.

Je m’explique. Originaires du Texas, le quintet de At all cost avec ce « Circle of demons », casse complètement le genre du metalcore à la Trivium, ou à la killswitch engage. Ici on retrouve, entre autre : du death mélodique bien violent (we won’t give in), du punk mélangé à des riffs hard rock (Circle of demons), de l’electro (Eating lightning), du thrash (Ride through the storm), des cotés pop anglaise et heavy métal (Eating the lightning pt III), etc.…etc… En plus je n’ai fait que dégrossir, car d’autres ingrédients se mêlent aux morceaux que je viens de citer. Je vous l’avais dit, une ratatouille, chaque légume étant un style musical. Ajoutons une réelle fureur et des bons musiciens.

Quand à la voix elle peut être : death, pop, méchante, heavy et même (beurk !) passée au vocodeur (vous connaissez daft punk ?). On à le droit, bien sûr aux chœurs. Je n’ai rien contre les voix « pop », mais ce qui me dérange en général, ce sont les harmoniques et les cordes vocales passées au beurre. En écoutant un chant qui me rappelait Daft punk, j’ai failli vomir la tambouille et puis je me suis dit « reprends en une fois, laisse tomber tes préjugés, l’amour de la musique pour la musique, loin des styles d’appartenance ». En fait, à force d’exercer mes papilles auditives, je me suis pris à associer la démarche de leur cuisine avec un certain groupe Queen, qui, il y a longtemps, avait mélangé du rock et du symphonique, cassant les pontifes de l’époque (a night at the opéra), ou, plus proche de nous, au nu métal de system of a down. Et j’ai aimé et respecté ce » Circle of demons », car je lui trouve un quelque chose de différent.

Voilà, pour certains ce sera une tambouille indigeste, ou du moins mal dégrossie, et pour d’autres, un plat riche, complexe, avec des légumes, à la base écoeurants, mais qu’ils on su rendre digestes. En tout les cas, écoutez ce « circle of demons », juste par curiosité.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports