ATARAXIE - Slow Transcending Agony

Chronique

Pochette de l'album Slow Transcending Agony par Ataraxie
  1. Step into the gloom,
  2. Funeral hymn,
  3. L'Ataraxie,
  4. Slow Transcending Agony,
  5. Another day of despondency,
  6. The tree of life and death (cover - diSEMBOWELMENT- bonus).

Site(s) du groupe :

Site web de Ataraxie
Par S.

Publié le 05/09/2015

 

A l'occasion de la sortie remasterisée de son album "Slow Transcending Agony" revenons aujourd'hui sur ce qui fût en son temps une véritable pièce maîtresse de la scène extrême française.

 

Pour la petite histoire, rappelons rapidement que c'est en 2000 que naquit la formation rouennaise, mênée par Jonathan Thery au chant et à la basse. S'orientant très vite vers un style doom death de bonne facture Ataraxie sort sa première démo trois ans plus tard, intitulée "The Other Path", démo qui sera saluée de façon unanime tant par la critique que par les fans et permet au groupe d'acquérir une fanbase solide.

 

Faisant suite à cette sortie et à une série de concerts aux côtés de pointures du genre telles que MorigonThe Prophecy ou encore EvokenAtaraxie assoit sa réputation au sein de la scène française ainsi qu'en dehors de nos frontières, c'est en ce contexte que sort, en 2005, son premier opus : "Slow Transcending Agony" dont nous parlerons aujourd'hui. Pourquoi ? L'envie de me repencher sur un album devenu cultes en quelques semaines d'un côté et l'attrait purement malsain pour le bonus exclusif proposé dans cette réédition : la cover de "The Tree of Life and Death" de  diSEMBOWELMENT. 

 

Ce qui me plait particulièrement chez Ataraxie, plus encore sur cet opus, c'est sa manière atypique de retranscrire la mélancolie. Ici tout n'est que déchirement permanent, viscéral et absolu, si bien que celui ou celle qui n'est pas ou peu familier du fait de vivre véritablement un album ne sera, à mon sens, pas en mesure d'en apprécier les subtilités. Entre mid-tempo lents, très lents, chers à mon petit cœur, hurlements plaintifs, riffs lancinants bien qu'exacerbés et batterie tantôt majestueuse, tantôt éperdument assommante (dans le bon sens du terme) "Slow Transcending Agony" ne s'écoute pas, il se vit. 

 

Ataraxie se veut torturé, avec "Step into the Gloom" la mise en abîme est annoncée comme vertigineuse vers le néant. Le ton est donné dès cette introduction qui plonge l'auditeur séance tenante au cœur d'un monde horriblement lugubre, froid, oppressant voire, osons-le, apocalyptique dans toute sa magnificence. 
Cette sensation de mal-être ne fait que grandir au fil de l'écoute, entre mid-tempos quasi extraits du funeral doom dont la tension est palpable dès les premiers accords et la violence acerbe Ataraxie nous montre sa rapide évolution depuis "The Other Path" en proposant cette fois un opus frôlant la perfection en un style doom death de -très- haute voltige.

 

Autre originalité : le chant. Bien qu'ayant clairement un faible pour ce type de voix perdues entre hurlements, chant guttural et chuchotements plaintifs, ce qui change ici c'est l'ajout de la langue française. Le mélange des langues ajoute sans conteste une petite touche tranchant avec les habitudes et même si aujourd'hui ça peut sembler anodin, rappelons qu'en 2005 seules quelques formations ont pris ce risque. Or ce mélange est assez judicieux et renforce l'homogénéité des compositions.

 

En ce qui concerne le côté death métal, nous ne sommes pas en reste non plus. Bien qu'on sente clairement que les guitaristes ne soient pas présents pour afficher leurs talents techniques au grand jour, nous retrouvons certaines touches typiques du brutal death de-ci de-là qui amènent l'auditeur vers des pics émotionnels violents, très proches, me concernant, de la catharsis. 
Voila pourquoi cette "lente agonie" a été perçue comme la meilleure sortie du genre entre 2000 et 2005 et a propulsé Ataraxie au rang de valeur sure de la scène doom française et internationale aux côtés de leurs homologues d'Evoken.

 

Album disponible en écoute via la bandcamp du groupe, hors cover inédite qui est clairement à la hauteur de l'original. 

 

S.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports