AXEL RUDI PELL - The Ballads IV

Chronique

Pochette de l'album The Ballads IV par Axel Rudi Pell
  1. Where The Wild Waters Flow [New]
  2. Holy Diver [New]
  3. Hallelujah [New]
  4. Northern Lights
  5. Noblesse Oblige [Opus #5 Adagio Contabile]
  6. Love Gun
  7. Glory Night
  8. In The Air Tonight
  9. Touching My Soul
  10. Like A Child Again
  11. No Chance To Live
  12. Haunted Castle Serenade [Opus #4 Grazioso E Agresso]
  13. The Curse Of The Damned

Site(s) du groupe :

MySpace de Axel Rudi Pell Site web de Axel Rudi Pell
Par Giliath

Publié le 06/09/2011

Télécharger légalement

Encore un nouvel album pour nos cinq allemands du groupe Axel Rudi Pell. Leur notoriété n’est plus à prouver. Né en 1989 le groupe naît grâce au guitariste Axel Rudi Pell qui donne son nom au groupe. Celui-ci écrit les musiques et paroles des chansons. Il s’agit d’un artiste d’une virtuosité hors paire possédant une certaine expérience de la musique. Bien avant le groupe, Axel Rudi Pell a joué dans le groupe Steeler (heavy mélodique) durant quatre ans de 1984 à 1988. En vingt deux ans, le groupe en est déjà à son 15ème album ! Celui-ci enchaîne les concerts et festivals donnant toujours plus au public. Ce dernier opus qui se nomme The Ballads IV sortira dès le 23 septembre 2011 et viendra se rajouter aux autres compilations du même nom. Cet album proposera quelques reprises remises à la sauce Axel Rudi Pell.

Parmi ces treize titres, vous aurez la chance de découvrir trois nouveautés. La première est le premier titre Where the Wild Waters Flow. Celui-ci reflètera bien le caractère des ballades d’Axel Rudi Pell. Ce titre est fort en émotions, avec une voix de la part du chanteur Johnny Gioeli purement touchante dans son interprétation et son intensité. On se laisse bien volontiers bercé par cette ballade des plus poignante. La mélodie nous colle à la peau et c’est la où réside le génie du groupe. Celui de vous emmener dans un voyage sans fin grâce à une harmonisation de tous les éléments. Pour ce qui est de la seconde surprise, il s’agit bien sûr de Holy Diver. Il ne s’agit pas d’un hasard. En reprenant ce titre de Ronnie James Dio, paix à son âme, Axel Rudi Pell rend hommage à cet artiste qui a fait tant parler de lui par sa dévotion pour la musique. Ronnie James Dio était un ami du guitariste et c’est dans une certaine émotion que la version originale a été transformée pour en faire une ballade. Quelques instruments y ont été apportés afin de donner ce côté orchestral. Nous retrouvons du piano, du violon, un violoncelle et un solo de guitare acoustique mélodique. Il s’agit la d’un morceau qui prend aux tripes mais d’une autre façon que celle donnée par Dio. Le chanteur Johnny Gioelli met tous son talent au service de ce titre qui restera très longtemps dans les mémoires. La dernière grande surprise est le titre incontournable Hallelujah. Un titre qui fut chanté et écrit à l’origine par Leonard Cohen en 1984 et popularisé par Jeff Buckley. Celui-ci fut repris des milliers de fois mais Axel à décidé d’en faire une version ultime en choisissant des enfants pour interprété le chœur. Beaucoup d’émotions et de force dans ce morceau. Le titre nous prouve combien le groupe est capable de s’adapter à tous les styles ainsi que de nous interpréter à la perfection n’importe quelles chansons. Le reste des chansons sont des titres repris d’albums précédents. Cependant, il reste encore quelques reprises par exemple avec In The Air Tonight qui est de Phil Collins ou encore avec Like A Child de The Mission UK. Ces deux reprises restent fidèles aux morceaux originaux mais tout en y ajoutant une touche personnelle. Le jeu de guitare d’Axel ou encore le timbre de voix de Johnny sur ces reprises font de celles-ci quelque chose d’unique en leurs genres. Elles sont tellement bien remaniées et stylisées qu’elles y apportent quelque chose de plus à la version standard. Quant aux autres morceaux, c’est tout l’esprit d’Axel Rudi Pell qui s’en échappe. Vous aurez la chance d’apprécier les solos de guitare d’Axel et l’intensité de la voix du chanteur Johnny Gioelli.

Pour parler de la pochette, elle ressemble beaucoup dans le graphisme aux précédentes.Très colorée et bien détaillée. Elle reste dans l’esprit du groupe. On y retrouve très régulièrement une épée ou des crânes sur celles-ci. Rien de plus chaleureux que de se retrouver près d’une cheminée dans une ambiance un peu particulière, un peu obscure.

Pour conclure, Axel Rudi Pell, aura encore œuvré pour le bien-être de nos oreilles en nous pondant ce nouveau chapitre de ballades avec The Ballads IV. Beaucoup de talents mis au service des reprises et des compositions originales. Comment résumer en quelques mots ce groupe ? Nous pourrions le décrire comme puissant, intense, émouvant et romantique.  Axel a de l’or entre les mains et son génie le mène sur le chemin de la prospérité pour encore très longtemps.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports