BEHEMOTH - Abyssus Abyssum Invocat

Chronique

Pochette de l'album  Abyssus Abyssum Invocat par Behemoth
  1. DISC 1 : Conjuration EP: Conjuration ov Sleep Daemons
  2. Wish (Nine Inch Nails Cover)
  3. Welcome to Hell (Venom Cover)
  4. Christians to the Lions (Live)
  5. Decade of Therion (Live)
  6. From the Pagan Vastlands (Live)
  7. Antichristian Phenomenon (Live)
  8. Lam (Live)
  9. Satan's Sword (I Have Become) (Live)
  10. Chant for Eskaton 2000 (Live)
  11. DISC 2 : Slaves Shall Serve EP: Slaves Shall Serve (Album Version)
  12. Entering the Pylon ov Light (Unreleased Track)
  13. Penetration (Fields Of Nephilim Cover)
  14. Until You Call on the Dark (Danzig Cover)
  15. Demigod (Live at the Sweden Rock Festival 2004)
  16. Slaves Shall Serve (Live at the Sweden Rock Festival 2004)
  17. Lam (Live)
  18. As Above So Below (Live)

Site(s) du groupe :

MySpace de Behemoth Site web de Behemoth
Par Olivier no limit

Publié le 08/06/2011

Télécharger légalement

 Tremblez mortels ! Ils reviennent !

Je voulais parler du groupe de death/ black Polonais Behemoth.

 Pas un nouvel album, mais en attendant leur retour sur les planches,  Nergal  semblant guéri de sa leucémie, « abyssus abyssum avocat » est une compilation. Elle  regroupe deux EPS : » Conjuration » et » Slaves Shall Serve », respectivement sortis en 2003 et 2005 et qui sont actuellement indisponible, les deux EPS ayant été, pour l’occasion, remastérisés.En sus, il y a pas moins de 11 titres live, des notes de Nergal et les paroles des chansons.

 Personnellement, j’ai beaucoup aimé. Les live capturant avec un son vraiment  incisif toute la violence, la maestria, le savoir-faire de ces musiciens qui délivrent sur scène un metal extrême vraiment bien charpenté. Technicité, atmosphères orageuses, mélange de black et d’un death frisant parfois le brutal death technique. Une vraie machine de guerre en pleine ébullition.

 Et puis c’est aussi le plaisir et la surprise de reprises comme « Wish » de Nine Inch Nails, « Welcome to Hel » de Venom, « Until You Call on the Dark » de Danzing.

 Bref, on n’est pas volé sur la marchandise et que l’on soit fan ou pas, cette double galette peut en intéresser plus d’un. Elle permet de redécouvrir leurs débuts et de juger de leur évolution, le live étant un test impardonnable pour beaucoup de groupes : c’est là où l’on juge de la véracité,  de la puissance de feu d’un groupe de metal, loin des artifices, des mixages studio.

 En ce qui les concerne, nul doute : c’est un groupe culte. Alors loin de leur imagerie « satanique », dont je me fous comme de ma première paire de chaussettes, la seule chose qui m’intéresse étant la musique, j’ai eu plaisir à me délecter de cette compilation.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 3 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

  • Commentaire de S. - 08/06/2011 21:17 En ce qui me concerne je ne suis pas fan des titres "live" ceci dit la production est vraiment très bonne.

1 commentaires au total

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports