BELPHEGOR - Conjuring the Dead

Chronique

Pochette de l'album Conjuring the Dead par Belphegor
  1. Gasmask Terror
  2. Conjuring the Dead
  3. In Death
  4. Rex Tremendae Majestatis
  5. Black Winged Torment
  6. The Eyes
  7. Legions of Destruction
  8. Flesh, Bones and Blood
  9. Lucifer, Take Her!
  10. Pactum in Aeternum

Site(s) du groupe :

Site web de Belphegor
Par Flying Shark

Publié le 23/09/2014

Télécharger légalement

Belphegor revient pour un dixième album qui oriente le groupe vers des horizons plus death que ce qu'il avait pu proposer par le passé. Si les voix black d'Helmuth sont bel et bien toujours présentes, elles n'occupent cependant plus une place prédominante dans les chansons. Certes, les rythmiques demeurent rapides, saccadées, la batterie donne envie d'envoyer balader tout ce qui vous entoure (et vous rappelle également que vos mollets ne suivent pas).
 Il est vrai cependant que Belphegor adopte ici une forme de "pilote automatique" en choisissant de faire du Belphegor sans se soucier d'innover particulièrement, bien que la production soit excellente et plus équilibrée que précédemment. Conjuring the Dead ne marquera pas les adeptes des Autrichiens plus que ça lors de l'écoute tant l'impression d'écouter des compositions "classiques" est omniprésente tout au long de l'album.

Il y a tout de même du travail sur cet opus, avec des arrangements efficaces, des accélérations dans les riffs comme ils ont toujours su faire mais rien dans l'album ne marque spécialement et ne donne envie soit de s'y attarder, soit de le réécouter régulièrement. Pourtant, une piste telle que "Rex Tremendae Majestatis" témoigne d'un bon potentiel et rappelle que la formation est à l'origine plus qu'inspirée, petit coup de mou sur cet album pour mieux rebondir ensuite ?

Au final c'est un album qui n'est pas mauvais que le combo livre à nos esgourdes, mais il n'y a rien de particulièrement intéressant à en tirer si ce n'est les quelques évolutions citées précédemment au niveau des voix et de l'orientation musicale générale. On espère que maintenant qu'Helmuth a pu régler ses problèmes de santé, le groupe pourra se réinvestir avec la même passion et la même efficacité que par le passé. Si on écoute "Black Winged Torment ", on se dit que justement rien n'est perdu, loin de là.

 

Bon en revanche, au niveau du clip de "Conjuring the Dead" il ne se sont vraiment pas foulés comme vous pouvez le constater ci-dessous :

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports