BENIGHTED - Carnivore Sublime

Chronique

Pochette de l'album Carnivore Sublime par BENIGHTED
  1. X2Y
  2. Noise
  3. Experience Your Flesh
  4. Slaughter / Suicide
  5. Spit
  6. Defiled Purity
  7. Jekyll
  8. Collection of Dead Portraits
  9. Carnivore Sublime
  10. Les Morsures du Cerbère
  11. June and the Laconic Solstice

Site(s) du groupe :

Site web de BENIGHTED
Par olivier no limit

Publié le 07/02/2014

Télécharger légalement

 « Carnivore sublime » est le dernier BENIGHTED, peut-être la seule rondelle que vous vous enfilerez dans les oreilles avant de finir à l’hôpital pour troubles cardiaques où mentaux. Parce que si vous survivez à ce truc c’est que vous êtes en acier trempé. C’est une tuerie aussi bien pour son agressivité que pour le feeling pathologique qu’elle charrie !!

Malgré le départ de membres fondateurs comme, Liem N'Guyen à la guitare et Eric Lombard à la basse, malgré la violence de leur dernier opus « Asylum Cave », ils sont encore montés d’un cran dans la colère et l’aura psychotique à outrance. De plus leur célébrité enfle de plus en plus dans le monde du metal, comme une rumeur, une maladie que rien ne semble arrêter.

Il faut dire que l’arrivée du nouveau guitariste qui est une usine à riffs, y est pour quelque chose. De plus il est compère avec le batteur Kévin Kikou ainsi que le nouveau bassiste Alexis puisqu’ils jouent ensemble dans le combo grind F STANDS FOR FUCK YOU.

Comment je sais tout cela ? Grâce à l’interview que j’ai lu dans ROCK HARD, magazine qui a aidé plus d’un webzine obscur en nous faisant de la pub dans ses pages.

Voilà, sinon, le chanteur parle aujourd ‘hui d’état limite, pathologie engendrée par des parents égoïstes qui massacrent leurs enfants tant leur égos sont plus importants que celui de leur progéniture. Délaissés du coup, violentés, ces derniers errent dans la société bouffés par une angoisse d’abandon qui les tire vers le bas et les désocialisent ; Julien sait de quoi il débat car il est infirmier en psychiatrie (et c’est aussi ma profession).

Et maintenant parlons musique. Que nous réserve cette galette ?

Boum ! Cela va vite mais cela va bien. Ils enfilent death brutal, déflagration grind, petit bout de thrash et de je ne sais quoi encore, à la vitesse supersonique tout en se payant le luxe de faire que leurs titres ne soient pas du bruit , mais bien des compositions qui tiennent debout et vous accrochent à chaque seconde, grâce à des rythmiques, des riffs, des atmosphères marquantes et de la musicalité !

C’est millimétré à la croche près !

Ils savent varier les atmosphères avec un grand art de l’extrême, changeant de tempos entre mid et ultra rapide tout en emmenant dans leur sillage votre âme, du moins ce qu’il en reste .

Ils compressent en un seul titre une multitude de facettes et de plans dédiés à l’extrême, en tire le jus et en font quelque chose de vraiment accrocheur.De plus ils se payent le luxe de vous raconter une histoire , même si cette derniere peut vous faire dresser les cheveux sur la tête.

Enfin pas mal de compositions ont leurs petits trucs personnels,leurs atmosphéres "intimes". Rien de linéaire ni de lassant ici !

C’est du grand art !

Tu te l'écoutes une fois et tu finis à bout de souffle. mais aussi tôt tu te le remets dare dare sous les oreilles;

A noter la participation de Niklas de SHINING

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports