BLAAK HEAT SHUJAA - The Edge of an Era

Chronique

Pochette de l'album The Edge of an Era par Blaak Heat Shujaa
  1. Closing Time, Last Exit
  2. The Obscurantist Fiend (The Beast Part I)
  3. Shadows (The Beast Part II)
  4. Society of Barricades
  5. Pelham Blue
  6. Land of the Freaks, Home of the Brave
Par olivier no limit

Publié le 05/06/2013

Télécharger légalement

Blaak Heat Shujaa un nom exotique qui cache en fait un groupe Parisien pratiquant un stoner psychédélique envoutant. Du moins c’était le cas en 2010 où j’avais chroniqué leur premier album, « Blaak Heat Shujaa » un album qui m’avait durablement marqué, le genre de cd que l’on voudrait faire partager au plus grand nombre car je l’avais trouvé très bon. Est-ce toujours le cas avec ce nouvel opus «The Edge of an Era » ?

Bon bin à première vue on peut dire que le stoner et le psychédélique sont toujours là, même si cette nouvelle galette est un peu moins électrique que « « Blaak Heat Shujaa », excepté dans les solos de wha-wha nourris à la disto ou dans quelques passages aux guitares bien grasses.

Cependant si on reprend la définition du stoner rock on est en plein dedans, car ici les rythmiques sont répétitives, hypnotiques, simples. La basse est lourde et envoutante. On y retrouve des flagrances psychédéliques via les années 70’, ainsi que des riffs old heavy, des tempos assez lents et prenants.

Les titres durent longtemps (parfois autour des 10 minutes) et portent parfois en eux une coloration arabisante comme sur « The Obscurantist Fiend (The Beast Part I) ».

De plus les chants charrient dans leurs cordes vocales un zeste de de ce que l’on pourrait appeler du. Mysticisme, du décalé.

C’est le genre de musique que l’on écoute les yeux mi-clos tout en se laissant porter par l’ambiance « planante » qui parfois dérape « virile » à la manière vintage. On pourrait aussi qualifier leur musique de progressive.

Même si je garde ma préférence pour leur premier opus que je trouvais plus varié, on a ici, une fois de plus, un disque de qualité à se mettre entre les oreilles, histoire de débrancher un moment d’un quotidien pas vraiment génial.

Ils vous aménent dans un voyage prenant aux multiples rivages, car ils ont toujours le don pour poser en vous des ambiances qui vous prennent en plein coeur.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports