BLACK BOMB A - From Chaos

Chronique

Pochette de l'album From Chaos par Black Bomb A
  1. To Reactivate
  2. Uncivilization
  3. Emergency
  4. All the Way
  5. Get the Fuck Out
  6. Burning Road (feat. Wattie de The Exploited)
  7. Fucking Hate
  8. Taste the Flow
  9. Kiss of Death
  10. Digging My Grave
  11. Pieces of I
  12. Tales from the Old School

Site(s) du groupe :

Site web de Black Bomb A
Par .:Niklas:.

Publié le 07/04/2009

 

.:Punk-Hardcore-Mélodique:.

Deux ans après le mitigé One Sound Bite To React, et après un jeu des chaises musicales au sein du line-up (Au revoir Scalp (Guitare) et Arno (Chant), Re-bonjour Djag (chant)). L’information a eut son petit effet, le duo emblématique du cultissime album « Human Bomb » se reformait ! Les fans de la première heure salivaient d’avance, surtout lorsqu’on apprend que le groupe a fait de nouveau appel à l’infatigable Stephane Buriez, pour l’enregistrement de ce sixième opus ! Alors, « From Chaos » serait-il le retour aux sources tant attendu par les fans du BBA d’il y a 8 ans déjà ?!

La réponse sera directe et sans appel, et ce dès la première chanson ‘To Reactivate’, qui ouvre le bal. Les Black Bomb A ont effectivement opéré une marche arrière, mais ils sont allés retrouver leurs racines encore plus loin que « Human Bomb », mais plus vers « Straight In The Vain », leur toute première production. Les désormais Lillois, ont énormément épuré leur son comparé aux deux dernière productions. C’est beaucoup moins gras et massif, le tout sonne plus "crade", résolument plus punk !
Musicalement, de prime à bords ont pourrait faire le même constat, mais au final on se rend bien compte que les BBA ne font pas dans la facilité mais dans l’efficacité la plus brute. En cela, on sent que les compositions sont plus dégraissées, mais attention les zicos n’ont pas vraiment manqué d’inspiration, comme on peu le constater sur ‘To Reactivate’. Les riffs sont simplistes, très efficaces, mais on peut constater un enchainement de plans assez conséquents qui offre des belles variations au sein même du morceau ! Du bon gros punk-hardcore qui envoie le pâté, quoi ! C’est rageur et mélodique à la fois, un belle entrée en matière pour résumer !
Une réussite qui touchera d’ailleurs, la plupart des titres de ce nouvel album ! Et force est de constater que Djag est loin d’être étranger à cet excellent résultat ! Le chanteur a effectivement progressé de façon indiscutable, outre son talent et son timbre de voix si particulier qui ont fait le succès de Human Bomb, le chanteur réalise une réelle performance de modulation de voix. En effet, Djag couvre un panel hallucinant de vocaux variés : growls, flows old-school, chants clairs… Bref, un festival à lui tout seul ! Poun n’est pas en reste et livre, lui aussi, d’excellentes parties confirmant tout le bien que l’on peut penser de lui. Allant même, plus loin et repoussant ses vocalises dans des extrêmes, que ce soit du côté mélodique ou violent, un peu à la manière de Johnny Withney (The Blood Brothers). Donc, en plus de retrouvé le duo de voix mythique, Black Bomb A se retrouve mené par deux vocalistes de haute voltige qui transcendent littéralement les compos !
Côté musique, j’en parlais plus haut, c’est tout aussi varié que les chants des deux frontmens, tout en restant percutant. Concrètement c’est le Punk-Hardcore (mélodique) qui domine, assez old-school tant les aspects Metal ont totalement disparus ! Ainsi on pourrait penser à des groupes de Punk-Harcore des années 80-90 tels que: H20 ou Minor Threat voire carrément à du Youth-Crew à la Gorilla Biscuits (sur ‘Emmergency’, ‘All The Way’, ‘Kiss Of The Death’). Un vrai retour au Hardcore en somme, il n’y a qu’a lire les titres des chansons pour s’en convaincre (‘Uncivilization’, ‘Tales From The Old-Shcool’). Elles sonnent comme un hommage au groupe qui les aura largement influencés, à savoir Biohazard !

En quelques mots, « From Chaos » est une excellente surprise car ce n’est ni le retour que l’on avait pu (ou voulu) prévoir, ni la continuité du chemin entrepris dans les deux derniers skeuds. Black Bomb A s’offre une renaissance pas piquée des hannetons qui annonce des moshs guerriers qu’il ne faudra pas manquer ! Etonnamment, pour une sixième production je vais conclure par un « A découvrir ! ».

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports