BLACK LABEL SOCIETY - Shot To Hell

Chronique

Pochette de l'album Shot To Hell par Black Label Society
  1. Concrete Jungle
  2. Black Mass Reverends
  3. Blacked Out World
  4. The Last Goodbye
  5. Give Yourself To Me
  6. Nothing's The Same
  7. Hell Is High
  8. New Religion
  9. Sick Of It All
  10. Faith Is Blind
  11. Blood Is Thicker Than Water
  12. Devil's Dime
  13. Lead Me To Your Door

Site(s) du groupe :

Site web de Black Label Society
Style : voir chronique
Par Lynn

Publié le 20/10/2006

 

L'attente fut longue avant de se procurer le dernier album du maître Zakk Wylde. Black Label Society est la consécration de ce dernier, après de longues années aux côtés d'Ozzy Osbourne en tant que guitariste. Une première annulation de concert à Paris pour retard de sortie d'album fut une déception sans précédant. Espérons le retour de BLS rapidement sur nos terres... Mais revenons à l'album. "Shot To Hell". C'est en effet la première sortie de BLS chez Roadrunner Records.

Qui dit « Black Label Society » dit bon gros son, bières et rock’n’roll. Guitariste hors pair, Zakk Wylde a rarement déçu ses fans. Après « Mafia », on trouve ici un album moins agressif, plus mature, doté d’une bonne rythmique. Points forts de l’album.

L’album commence bien… Première chanson, "Concrete Jungle" rappelle le terrible "Fire It Up" de l'album Mafia. Riffs bien lourds, simples et efficaces. On trouve souvent des refrains accrocheurs, ce qui laisse l’album s’écouter en boucle facilement. J’ai également été agréablement surprise par la voix de Zakk qui se personnalise un peu plus. Plus démarqué d’Ozzy, à qui l’on avait l’habitude de le comparer.

Les titres de ce dernier opus sont globalement moins péchus. En effet, « Shot To Hell » est ponctué de balades made in Zakk Wylde. Chose imbuvable pour certains, et très plaisantes pour d'autres, nous rappelant le "Hangover Music Volume VI". Beaucoup de travail au piano, ce qui apporte une touche de nostalgie … Tel un rockeur déprimé avec pour seule fidèle compagne, sa Les Paul. Peut-être la mort de Dimebag en est pour quelque chose…
On trouve cependant d’autres titres, plus attaquants, comme « Faith Is Blind », un des coups de cœur de l’album.

« Shot To Hell » est en conclusion un excellent album. Les éternelles harmoniques sifflées sont au rendez-vous pour faire le bonheur de plus d’un. Peut-être décevra-t-il les fans invétérés de « Sonic Brew »… Pour ma part, il tourne encore dans ma chaîne-hifi et mérite largement sa place dans ma collection BLS. Après, c’est une histoire de goût…

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports