BLUES PILLS - Blues Pills

Chronique

Pochette de l'album Blues Pills par Blues Pills
  1. High Class Woman
  2. Ain't No Change
  3. Jupiter
  4. Black Smoke
  5. River
  6. No Hope Left For Me
  7. Devil Man
  8. Astralplane
  9. Gypsy
  10. Little Sun
Par Carole

Publié le 28/08/2014

Télécharger légalement

Elin Larsson - Chant

Dorian Sorriaux - Guitare

Zack Anderson - Basse

Corry Berry - Batterie

 

Sortie : 25-07-2014

Format : CD, LP

 

Label : Nuclear Blast

 

 

Nuclear Blast a su mettre à ses côtés bon nombre de groupes de rock psyché / blues / doom (Graveyard, Kadavar, Orchid, ScorpionChild, Witchcraft), styles musicaux qui ont réellement le vent en poupe en 2014 !

Parmi eux, le label a bien couvé ce fameux Blues Pills dont on entend de plus en plus parler. Le groupe a notamment joué au Hellfest cet été, et a étonné/ravi plus d'un festivalier. Oui je sais messieurs, en plus d'avoir une voix à tomber par terre, la chanteuse Elin a un physique plus qu'agréable !

 

Mais que contient donc cette pilule de blues ? 

 

Dans le multi-culturalisme, on fait rarement mieux car le groupe rassemble Américains, Suédois et Français. C'est en 2011 que Blues Pills voit le jour et sort en 2012 son premier EP "Bliss". C'est d'ailleurs là que je les ai connu. S'en suivent single, live et re- EP jusqu'à ce qu'ils décident d'enregistrer ce full-length éponyme.

 

La pochette colle à merveille au groupe, coloré et rétro à souhait. Elle est signée Marijke Koger-Dunham.

 

La galette débute avec la superbe "High Class Woman" qui était le single de cet album. Le groupe en a d'ailleurs fait un clip.

 

 

Ça donne le ton, on bat le rythme, ça met la pêche direct ! 

Comparatif facile et déjà donné de nombreuses fois, mais il est clair qu'Elin est une mini-Janis, en moins détériorée. Quelle voix bluesy et quel grain ! Elle passe de la retenue à de véritables envolées.

 

Deuxième morceau, "Ain't No Change", basse mise en avant, ça groove sévère. On n'y trouve pas de point noir et on se laisse porter par  cet air.

Et notre frenchy à la guitare DorianSorriaux n'est pas en reste. Du haut de ses 18 ans, c'est ce bon vieux Jimi Hendrix qui semble être ressorti de sa tombe.

 

Le groupe mêle différentes sonorités et influences qui font que l'écoute n'est jamais laborieuse, bien au contraire, on écoute ça de bout en bout !

 

Le titre nommé "Jupiter" n'est en fait autre que "Bliss", présent sur le premier EP du même nom !

"Black Smoke" est le single sorti en 2012. "River" est "The River", présent sur l'EP "Devil Man" sorti l'an passé (chronique ICI). Et on reconnait également dès les premières notes "Devil Man", "Astralplane" et "Little Sun", tous trois présents sur le premier EP du groupe.

Alors bon, certes la qualité de l'enregistrement n'a rien à voir avec ce qui est sorti précédemment, mais on se sent tout de même un peu volé quand on voit qu'il n'y a réellement que quatre nouveaux titres sur un "nouvel" album qui en contient dix… Mais bon, arrêtons de cracher dans la soupe c'est un "mal", que si l'on ne connaissait pas le groupe avant et les versions sont tout de même différentes aussi.

 

En parlant de version d'ailleurs, concernant "Devil Man", ma préférence va tout de même au premier jet. Elin commençait le titre avec son fameux "Ohhhhhh Devil Man", sans instruments, qui nous tenait en haleine jusqu'à ce que la chanson débute réellement. Je suis très nostalgique de ce passage qui manque lors du réenregistrement !

Idem pour "Little Sun", la version EP me prend largement plus aux tripes. Il y a tant d'émotions qui ressortent avec ce morceau. Mais la nouvelle version possède un son tellement meilleur. Un mix des deux serait le top !

 

En inédit il nous reste encore "Gypsy", titre pour lequel le groupe a également réalisé une vidéo. Quoi? Deux vidéos sur un même album ? On est loin du temps où ils enregistraient eux-mêmes avec Audacity ha ha ! Et c'est tant mieux pour eux, car un groupe bourré de talent à ce point là ne peut que mériter cette ascension.

 

 

Ce nouvel album ne modifie pas mes titres phares, "Devil Man" et "Little Sun", que je ne peux que vous suggérer d'écouter pour vous laisser bercer par les sonorités de cet excellent groupe.

Blues Pills fait sans hésiter partie des meilleurs nouveaux groupes pour moi et lance un vent de fraîcheur parmi les dernières sorties. Une belle voix, originale et juste, accompagnée par des musiciens plus que talentueux.

 

Alors on est déjà impatient de savoir ce qu'ils vont composer par la suite et on sera en droit d'attendre plus de nouveautés sur leur prochain album.

 

 

Blues Pills

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports