BLUT AUS NORD - What Once Was: Liber II

Chronique

Pochette de l'album What Once Was: Liber II par Blut Aus Nord
  1. I
  2. II

Site(s) du groupe :

Site web de Blut Aus Nord
Par Dzo

Publié le 02/09/2012

 

Alors que le troisième et dernier opus de la trilogie ‘777’ est sur le point de sortir fin Septembre; qu’arrivé de nul part (enfin si, de chez Debemur Morti Productions), la suite de ‘What Once Was: Liber I’ est dévoilée au grand jour, sans crier gare. Aucune promo, pas de tracklist dévoilée, pas de détails non plus sur les conditions d’enregistrement, cet EP débarque sur nos platines sans que personne ne s’y attende. Blut Aus Nord reste décidément une entité énigmatique, perpétuée par le mystère absolu.

Livré dans un format exclusivement vinyle et dans une édition absolument magnifique en faux-cuir avec une typographie au rendu or, on ne sait pas grand-chose de la série d’albums ‘What Once Was: Liber’. Excepté le fait que c’est une sorte d’hommage au Black Metal d’antan, et que ‘Liber II’ a été enregistré en quelques jours, entre ‘The Desanctification’ et ‘Cosmosophy’, respectivement deuxième et troisième opus de la série ‘777’. A savoir que la version de ‘Liber I’ a été rééditée dans le même esprit que ‘Liber II’, je vous conseille vivement de commander les deux LP ensemble si vous ne les possédez pas.

Tout comme son prédécesseur, cet EP se compose de deux titres sobrement appelés I et II (un titre par face), approchant chacun le quart d’heure d’écoute. Si on s’était ‘habitué’ au côté épuré et plus léger de ‘The Desanctification’, on replonge avec cet opus dans une sphère extrêmement sombre et macabre où reviennent au galop les compositions déstructurées et renversantes qui donnent la nausée par leur nature sournoise.

Les deux titres officiants dans la même lignée, je vais simplement parler de ‘II’, que je trouve personnellement plus prenant que le premier morceau. La rythmique constante et linéaire de la batterie telle une machine de l’enfer rugissant à une allure perpétuellement à la même cadence, apporte une lourdeur extrême, installant ainsi un malaise permanent à l’écoute.

Niveau chant, la façon qu’a Vindsval d’utiliser sa voix qu’il qualifie ‘d’instrument humain’ est toujours aussi troublant par son aspect auditif spectral.

Le morceau se scinde en plusieurs parties (‘I’ également), partagées entre passages rapides répétitifs et d'autres plus lents, mais tout aussi lourds et obscures. Cette série d’EP navigue dans un Black Metal plus conventionnel qu'avant-gardiste, même s’il y a toujours cette touche très personnelle de Blut Aus Nord, reconnaissable entre mille.

Les dernières minutes du morceau se terminent sur une rythmique plus lente mais très intense, où les guitares lancinantes laissent trainer les notes qui plonge l’auditeur dans une noirceur abyssale, dans le ton froid et industriel qu’offrait ‘The Work Which Transforms God’, mais avec plus de mélodie.

La force de Blut Aus Nord, c’est cette capacité insatiable à nous faire traverser différentes galaxies avec différentes séries d’albums. ‘Memoria Vetusta’ I et II, la trilogie ‘777’, et maintenant ‘What Once Was: Liber ‘ I et II. Vinsdval et ses acolytes mystères repoussent les limites des genres musicaux, et avec ce nouvel EP, déshumanisent une fois de plus de manière radicale leur musique.

Vous l’aurez sans doute compris, les normands n’ont, une fois de plus, pas fait dans la dentelle, et nous ont servi sur un plateau d’argent deux titres venant d’un autre monde. Personnellement, j’ai une préférence pour ‘Liber II’ que son prédécesseur. Il est émotionnellement plus riche, plus lourd, même s’il est tout aussi difficile à cerner. Une pièce qui séduira tous les amateurs avertis de l’univers si particulier de Blut Aus Nord. Rien que pour l’objet lui-même, il mérite sa place dans votre collection.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports