CALIGULA - Greastets Hits

Chronique

Pochette de l'album  Greastets Hits par CALIGULA
  1. The X Facteur
  2. Tough Night
  3. No Luck, No Glory
  4. Fort Adamo
  5. Francesco
  6. Fucking Thirty
  7. Aspirator
  8. Scottish
  9. Puzzle in the Haze
  10. The Old Gamer's Lament
  11. Nasty Habits
  12. Southside of a Viking

Site(s) du groupe :

Site web de CALIGULA
Par olivier no limit

Publié le 19/08/2013

Télécharger légalement

Caligula « Greastets Hits ». Quand j’ai demandé à chroniquer ce groupe Belge, je me suis dit qu’il devait exister depuis longtemps pour pouvoir sortir un best of. Quelle ne fut pas ma surprise en me rendant compte qu’en fait ce n’était que leur deuxième album. Et puis j’ai découvert leur style et là, j’ai eu une révélation : j’étais tombé sur un OVNI.

Et puis pof, cela m’est revenu. J’avais déjà chroniqué leur premier album « Not Too Short to Be Great” en 2011. Un combo pratiquant une musique à part.

Et là rien n’a changé.

C’est toujours une musique patchwork, expérimentale, mélangeant des styles musicaux parfois aux antipodes de la musique qui fait du bruit, et cela de la façon la plus folle.

Sur « the x facteur » on a le droit, entre autre, à du prog, de la dissonance, du rock déglingué, un passage vocal qui rappelle System Of A Down et puis à un refrain qui revient régulièrement car rien ici, contrairement à ce que l’on pourrait penser n’est éclaté ni chaotique.« tough night » pousse un growl death » sur fond de clavier « Bontempi « et de guitares saturées. Et cela continu avec « no luck, no glory » qui démarre genre death aux accents orientaux pour muter dans un truc un peu jazzy.

À l’époque, le bassiste du groupe, Michel, s’inspirait souvent des airs que l’on trouve dans les jeux vidéo (Mario). Je pense qu’il est toujours dans le même trip pour arriver à se faire côtoyer metal extrême avec des trucs assez humoristiques qui ressemblent à la bande son de la famille Adams, voir des atmosphères théâtrales à commencer par certaines voix à moitié déclamées.

. D’ailleurs en parlant de chant, je fais la même constatation que pour ma première chronique, je me cite : » j’adore la voix de Laurent, qui quand elle chante « claire », me rappelle fortement le timbre de voix d’un certain…Jim Morrison, vous savez l’icône d’un groupe nommé the doors ». Allez donc écouter « fort Adamo » pour vous en convaincre.

Bref, comme à leur habitude, ils vont d’un monde à un autre avec talent et brio. De la musique Viking (Southside of a Viking), au jazz, en passant par une multitude de genres : ces mecs sont fous et surtout géniaux, car leur musique pleine de rebondissements atypiques, coule pourtant de source.

À consommer sans modération.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports