CAVALERA CONSPIRACY - Psychosis

Chronique

Pochette de l'album Psychosis par CAVALERA CONSPIRACY
  1. Insane
  2. Terror Tactics
  3. Impalement Execution
  4. Spectral War
  5. Crom
  6. Hellfire
  7. Judas Pariah
  8. Psychosis
  9. Excruciating

Site(s) du groupe :

Site web de CAVALERA CONSPIRACY
Par olivier no limit

Publié le 17/12/2017

Télécharger légalement

Des hauts et des bas pour Max. Des critiques, des albums moyens d’autres plus réussis, mais bon quelqu’un de prolifique cela on ne peut pas lui reprocher. Perso j’aime bien CAVALERA CONSPIRACY. On leur reproche une certaine simplicité basique qui en ce qui me concerne m’a toujours bien plu de par son attitude dépouillée et basique, sur mode punk « prend ça dans les dents », genre rage à nue. Et là avec ce « Psychosis » les pendules sont remises à l’heure.

 

 Alors ok, il a du bidouillage électronique, à commencer par de la réverb sur la voix au cours de certains titre, du coup on pense à « Pandemonium » où les effets spéciaux suppléaient peut être le manque de ressort du guerrier brésilien. Mais là, cela accentue la profondeur des ambiances dispensées souvent angoissantes et primitives. On a le droit à du gros riff qui tâche, et même si certains titres peuvent se ressembler, on retrouve au sein d’une compo plusieurs variations et changements de rythme. Du coup on est peut-être pas plongé dans la finesse ourlée de cette flagrance mélodique qui marquait de son empreinte des albums comme « Arise », mais si le son est brut de coffre craché sans ambages ,que c’est du travail de bucheron, il n’empêche que cette nouvelle offrande vous happe sans coup férir . C’est nourri de grosses rythmiques grasses et primaires comme je les aime quand elles sont portées par un feeling, habité par de la pulsion, tout en étant ornementé de nappe électronique balancées avec la douceur d’une truelle, tel ce Hellfire plombé comme un indus qui aurait viré organique, voire tribal, avec la participation de Justin Broadrick aux vocaux .Dans la même lignée il y a l’instrumental « Psychosis » qui s’accapare aussi d’atmosphères électroniques mais en mode presque « planant ».

 

 

 Quand, en introduction, déboulent « Insane », « Terror tactics », ce sont comme de grosses poutres sur la tête, en force, déversant un thrash organique. On sait que cet album va être violent et sans quartier. Un retour vers les 80/90 parfois nuancé de death voire de black (Judas pariah). On a le droit à des titres tels que « Impalement execution » pesant et groove à la fois, « Spectral War » lourd, roots et ponctué de passages inquiétants. Enfin bon je m’arrête là je ne vais pas vous en faire le descriptif complet mais en ce qui me concerne ce « Psychosis » m’a emballé et je retrouve un Max qui a encore des choses à dire …sur mode musclé, tribal et habité d’une âme !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports