CHARLIE’S FRONTIER FUN TOWN - In dust we trust

Chronique

Pochette de l'album In dust we trust  par CHARLIE’S FRONTIER FUN TOWN
  1. In Dust We Trust 04:00
  2. Lost 04:19
  3. Wildheart 03:45
  4. Hell Seeds 04:45
  5. Life 04:23
  6. Bloodroad 05:00
  7. Bottle's Curse 05:35
  8. Fossil 04:01
  9. Imminent Failure 04:25
  10. Drunk Over Tail 04:55
  11. Endless Way 05:13
  12. Back In Time 06:37

Site(s) du groupe :

Site web de CHARLIE’S FRONTIER FUN TOWN
Par olivier no limit

Publié le 14/06/2017

Télécharger légalement

Un peu partout il y a des scènes metal en France. Je dirai que c’est également le cas de Grenoble, car après avoir chroniqué l’excellent groupe qu’est Y.BLUES, c’est au tour de CHARLIE’S FRONTIER FUN TOWN, qu’il m’est donné de parler. ..et là on a le droit à du gros son. Né en 2010, ils nous proposent leur deuxième album « In dust we trust ».

 

J’ai lu sur leur Facebook les groupes qu’ils aiment, à savoir PANTERA, METALLICA, VOLBEAT, THE HAUNTED. Mais au final je trouve qu’ils donnent dans un stoner rock plutôt sudiste tellement puissant qu’il en devient metal ; effectivement on a le droit à des rythmiques en forme de poutres, des riffs pur stoner, des solos incisifs révélateurs d’une certaine technique rock, une voix éraillée, une basse porteuse ...et une batterie de bucheron ! « In dust we trust », « lost » qui ouvrent le bal sont là pour en témoigner. En plus ils y mettent des refrains que l’on retient de suite au même titre que sur « Bloodroad »ou « Bottle’s curse » à l’ambiance particulière et un peu inquiétante. Parfois leur rock devient thrashy (Drunk over tail), ou enfle dans la gamme d’un heavy rock à la BLACK LABEL SOCIETY (Endless way). On y trouve aussi des tempos où le frappeur de fût a l’air de se prendre pour le batteur d’ACDC (Wildheart, Fossil), mais version sudiste. Même quand il joue un blues, ce dernier enfonce ses peaux comme des coups de massue ; allez écouter « Back in time » pour vous en convaincre.

 

Alors voilà j’ai chroniqué cette année des groupes comme HEADCHARGER, ONE LAST SHOT, FACE DOWN, des combos Français, qui chacun avec leur style vous font penser qu’un : ils sont nés de l’autre côté de l’Atlantique, de deux ils aiment PANTERA, de trois : ils boostent le rock en metal de par le l’aspect pachydermique ou musclé de leur musique et CHARLIE’S FRONTIER FUN TOWN ne déroge pas à la règle. Ils ont un aspect traditionnel dans leur démarche qui suit les canons du genre, une force auditive et le don pour pondre le petit refrain qui va bien. « In dut we trust », je veux bien le croire. Vous voulez une preuve supplémentaire de ce que j’avance ? Et bien il y a « Imminent failure »qui à la base aurait pu être un morceau de glam rock mais qu’ils jouent de telle façon que ce titre en devient un heavy rock passé à la testostérone. Voilà, c’est tout.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports