CHECKMATE - exercice de l'apocalypse

Chronique

Pochette de l'album exercice de l'apocalypse par checkmate
  1. la vénére
  2. eloge de la colére
  3. Paradoxe
  4. Recit d'une névrose
  5. Genése de l'apocalypse

Site(s) du groupe :

MySpace de checkmate
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 08/09/2008

 

(Style : voir chronique) Chekmate vient du Val de Marne (94) et propose leur première démo 5 titres nommée « « Exercice de l’apocalypse ». Alors qu’en est-il de leur musique ?

D’emblée on est touché par la spontanéité de leur rage, de leur sensibilité écorchée vive et du mélange hybride de toutes les influences dont se pare leur univers musical. Un creuset dans lequel, si on s’amuse, on peut y reconnaître du hardcore, une pincée de thrash, un petit soupçon de riffs death (sur la une), de quelques riffs dissonants, de nu metal à la Slipknot et de pas mal d’autres trucs encore, qui font de leur metal un style qui sonne moderne et très cohérent. Le tout est propulsé par des rythmes changeants, sans en mettre de trop, juste histoire de faire en sorte que la machine ne lasse pas, bien au contraire.

Outre ce feeling bien électrique, la voix passe du core au chant clair, alternant rage et sensibilité. Il y en a qui vont me dire : « mais c’est du metalcore ! » Si cela en est, alors il est de qualité et rehausse le niveau d’un style bousillé par des combos qui l’on rendu niais à force de chant emo à la gomme.
Personnellement, je n’aurai qu’une critique : rendre encore plus personnel, plus typé, le chant quant il s’exprime en clair, car il ressemble à du déjà pas mal entendu, sans heureusement être niais ; Pourquoi cette critique qui n’engage que moi : vu leur potentiel on peut leur demander d’aller encore plus haut, car il y a en eux, outre des refrains qui accrochent(éloge de la colère), ce truc que possède par exemple Reuno (chanteur de Lofofora) ,que l’on retrouve sur « genèse de l’apocalypse », ce quelque chose de « rock n’ roll », à prendre au sens large, qui signifie : « c’est maintenant, ici et tout de suite que l’on vit les choses et « fuck of » les gens qui pensent à notre place. »

Un groupe à suivre et qui s’exprime dans la langue de Molière, ce qui est un plus, balançant le malaise d’une certaine jeunesse.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports