CHIMAIRA - Resurrection

Chronique

Pochette de l'album Resurrection par Chimaira
  1. Resurrection
  2. Pleasure in pain
  3. Worthless
  4. Six
  5. No reason to live
  6. Killing the blast
  7. The flame
  8. En dit all
  9. Black Heart
  10. Needle
  11. Empire

Site(s) du groupe :

MySpace de Chimaira Site web de Chimaira
Style : voir chronique
Par Orianne

Publié le 23/03/2007

Télécharger légalement

(Hardcore/Trash/Metalcore/Heavy...)

Attention tout le monde, le nouveau Chimaira est dans les bacs et c’est une vraie tuerie. Dés le premier morceau « Resurrection » vous êtes prévenu sur la qualité de l’album et la bonne claque qui vous attend. La production est lourde et impeccable, le son est sacrément métal et les racines hardcore subsistent dans les passages vocaux et quelques rythmiques bien calées.

Chimaira élargit encore un peu plus son style avec ce nouvel opus. Toujours entre Machine Head et Pantera, en passant par un brin de Fear Factory, voici quelques références qui laissent envisager le meilleur. La batterie est agressive avec une double pédale très bien maîtrisée qui mitraille en rafale et donne toute sa puissance à des morceaux comme No reason to live. Les riffs sont lourds et violents, complétés par des solos très heavy (The Flame) qui donnent à Resurrection une dimension toute singulière dans un vieux relent de power metal. Certains passages tirent carrément sur le death, tant au niveau de la voix que des effets musicaux mis en place et autres chevauchées fantastiquement sombres et brutales. Quelques perles aussi, comme le long morceau Six (9mn44) qui commence tout en douceur avec une légère mélodie à l’atmosphère sortie tout droit d’une légende orientalisante. Puis Six devient plus violent, s’accélère et ralenti enfin pour laisser entendre quelques échos qui en rajoutent au caractère spécial et fascinant de l’ambiance. Au milieu du morceau, la musique se fait carrément hardcore pour déboucher sur un passage complètement heavy, limite progressif. Le solo qui suit reste un grand moment à savourer tant il est bien senti et bien posé. Quelques minutes d’une intense et rare qualité, voyage mental garanti !

Il y a beaucoup d’idées dans cet album et pas mal de passages novateurs. Dans En dit all ou Kingdom of heartache, certains passages vocaux sont réellement originaux et changeant par rapport à l’attitude générale adoptée dans l’album. Ca le rend juste encore plus intéressant, nuancé et complexe. La rythmique est souvent rapide et tranchante et elle est adoucit par les nombreux solos mélodiques et autres breaks ou ponts. Quelque fois la musique se fait dantesque comme dans Empire avec des ambiances magistrales additionnées de claviers et d’électronique.

Avec Resurrection, Chimaira officie dans un hardcore trash et novateur, et se positionne à la croisée d’une multitude d’autres styles profondément métal. L’univers est violent, agressif et romanesque dans une musicalité old school tout en ayant un son et des idées modernes.
Chimaira confirme son statut de monstre US. Petits joueurs s’abstenir…

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports