CIPHER - Chaos Sign

Chronique

Pochette de l'album Chaos Sign par Cipher
  1. Le Point émergent
  2. Ouest
  3. Mercury
  4. Nomad
  5. Human
  6. Deciphering the Soul
  7. Crimson Gate
  8. Crimson Gate
  9. Regrets
  10. Chaos Sign

Site(s) du groupe :

Site web de Cipher
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 19/09/2009

 

(Death mélodique)

Faire la critique de Cipher n’est pas des plus évident. Et pour cause, il est difficile d’aller au fond de l’exercice sans paraître acide alors que « Chaos Sign » est un album plus qu’honorable qui ne mérite surement pas cela. Ici convergent pèle-mêle les résultats de jours de travails très inspirés et d’autres bien moins fournis. Le résultat en est tant hétérogène qu’on peut y ressentir une excellente appréciation sur une passe puis avoir l’impression que le riff d’après a été rapidement composé. Manque de finitions alors ? Oui sans doute. Car on ne peut pas douter une seconde des capacités de ces français à transporter ses auditeurs sur le difficile parcours du death mélodique. Et c’est particulièrement le jeu très synergique des deux guitares qui transcende « Chaos Sign ». Une base thrash death qui tient plutôt bien la route mais surtout de très nombreuses portées menant les arpèges aigus à arrondir les angles de manière chatoyante. Cependant Cipher n’affine pas encore suffisamment son jeu particulièrement sur sa fameuse base. Il n’en faudrait pas beaucoup plus pour ajouter quelques fioritures au sein même des rythmiques. Cela n’entacherait en rien la venue des nombreux et excellents ajouts mélodiques de « Chaos Sign » qui se greffent par la suite.
Cipher pêche également un peu par un manque de force, je fais notamment référence au chant qui nécessiterait plus de rythme et/ou de puissance.
Cipher paye assez cher ces défauts et c’est bien dommage, car du travail a été fournit. Ce qui tend à me faire dire que le groupe n’est pas encore tout à fait mur et peut proposer encore mieux. Peut-être en s’impliquant davantage dans ses faveurs mélodiques, peut-être en rehaussant l’agressivité tacite du death metal. La finalité de Cipher se niche alors dans ses composantes purement mélodiques, ou exempt de chant on profite pleinement de l’exercice des deux guitares. Par exemple, les titres Crimson Gate bien balancé entre sa contenance thrash et ses montées death/heavy, ou Regrets dans son développement mélodique illustrent parfaitement la profondeur acquise par Cipher.

http://www.myspace.com/metalcipher

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports