CITADELLE DELUXE - Warbeer

Chronique

Pochette de l'album Warbeer par Citadelle Deluxe
  1. French song
  2. Get out of here
  3. Heart and soul
  4. Move your ass
  5. Rage
  6. Riot
  7. The human mark
  8. Penthotal
  9. + Live
  10. Motherfucker
  11. Punkie rookie
  12. Sucker of love
  13. Worldwide business

Site(s) du groupe :

Site web de Citadelle Deluxe
Style : voir chronique
Par Gegers

Publié le 22/06/2008

 

(hard rock'n'roll)

Lorsque l’on est un jeune groupe qui démarre, deux choix s’offrent généralement à nous :
1.On fait du neuf avec du vieux, tout en tentant de la camoufler au maximum et en prétendant apporter quelque chose de neuf et d’innovant dans cette pauvre scène hard rock qui se mord la queue et souffre de son manque d’ambition.
2.On fait du vieux avec du vieux, et on le revendique !
Visiblement, c’est cette deuxième option qu’ont choisi les Citadelle Deluxe, venus d’Amiens, et qui proposent avec ce premier opus (qui n’est autre qu’une offrande au dieu Bière) un mélange entre un gros rock à la Motörhead, du stoner et du blues. Et à ce petit jeu là, Citadelle Delux maîtrise visiblement très bien son sujet. La batterie affûtée écrase tout sur son passage, la basse possède un groove d’enfer, et les parties de guitares roulées sous les dessous de bras sentent bon la sueur et le houblon, la production du tout sonnant véritablement old school. Et l’effet est garanti ! Taillés pour la scène (le groupe nous propose d’ailleurs quatre extraits live en fin d’album), les douze morceaux qui composent ‘Warbeer’ font mouche et se laissent écouter avec un plaisir certains. Malgré une entrée en matière assez moyenne (avec le dispensable ‘French song’ aux paroles sympathiques mais plutôt long au démarrage), le groupe parvient avec des morceaux comme ‘Get out of it’, ‘Heart and soul’, ‘Riot’, ‘Penthotal’ ou encore ‘Sucker of love’ à nous titiller le ciboulot et à nous convaincre que non, le cas de la France n’est pas désespérer, et que si le hard rock’n’roll se fait chez nous plutôt discret, il n’en est pas pour autant inexistant. Seul petit bémol : si la voix du chanteur est totalement adaptée au style pratiqué, les lignes vocales sont quant à elles un peu monocordes et trop peu variées pour convaincre entièrement. Un peu plus d’audace dans ce domaine serait à conseiller pour la prochaine réalisation du groupe. Néanmoins, amateurs de blues énervé, de gros rock et de stoner, n’hésitez pas à soutenir Citadelle Deluxe, car ce groupe le mérite vraiment.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports