COBRA - Le pont des extrêmes

Chronique

Pochette de l'album Le pont des extrêmes par Cobra
  1. Des lieux associatifs pour les jeunes
  2. 06130 en force
  3. Au habs !
  4. La vallée des fils d’Eros
  5. Fils du cobra
  6. Avé Lucifer
  7. Devine qui je suis (je m’appelle Casagrande)
  8. Evangile selon saint loubard
  9. Secrets en partie révélés
  10. La peur
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 26/10/2005

 

Punk hard rock

Ouaw, je ne pensais pas que ce genre de musique se faisait encore. C’est une musique proche de celle des Béruriers noirs que nous propose Cobra. Des guitares punkistes, un chant clair poussé qui fait penser à celui de Trust, Cobra serait une musique plutôt festive et entraînante.

Seulement les compositions souffrent de nombres de défauts réellement remarquables. Tout d’abord les paroles, ridicules, se meuvent de la difficultés des jeunes (qui ont bien de la chance avec des milieux associatifs aux cours de judo gratuits dans leur quartier) aux revendications satanistes, si ridicules que je me demande encore si on nage pas en plein second degrès, je vous laisse juger «on se drogue, on a des colliers en os, unis dans la haine, de la societé, fils de Satan, fils Cobra », « Puissent les bienfaits de Satan être avec toi comme ils sont avec nous ».

Enfin on va pas chipoter pour ça dans le milieu on a l’habitude des lyricks minables, mais là en français c’est difficile de passer à coté.

Mais imaginons que nous ayons deux neurones et que nous ne fassions pas attention à cela, nous sommes alors vite subjugué par la pauvreté des riffs, d’une part vus et revus mais en plus Cobra les ressasse pendant de longues dizaines de secondes et c’est très vite saoulant.

En tout cas moi je ne vois pas ce qu’il y a d’extrême dans ce pont, hormis peut-être un jeu de batterie où le binaire est poussé à son paroxysme.

Alors pourquoi un et pas zéro M.Darkgrinder?

Tout d’abord le son est bon mettant bien en relief la fougue du groupe. Car oui fougue il y a et je me dis qu’avec un pack de bière en concert ça passera peut-être tant les morceaux dégagent une bonne humeur (oui je sais ça peut paraître bizarre mais « Avé Lucifer » se fait ici avec la fleur aux dents).
Ensuite quelques solis sont aussi bon que les riffs sont plats .

Finalement cette chronique me gène car ces gars ont l’air bien sympas (en tout cas leur texte de promo est drôle et pas prise de tête).
Mais le combo de Nice a beau venir en force, c’est pas vraiment ça.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports