COMMUNIC - Waves Of Visual Decay

Chronique

Pochette de l'album Waves Of Visual Decay par Communic
  1. Under a Luminous Sky
  2. Frozen Asleep In the Park
  3. Watching It All Disappear
  4. Fooled by the Serpent
  5. Waves of Visual Decay
  6. My Bleeding Victim
  7. At Dewy Prime

Site(s) du groupe :

MySpace de Communic
Style : voir chronique
Par Withinsylvia

Publié le 12/05/2006

 

Heavy Power. Les zicos norvégiens ont décidément plus d'un tour dans leur sac et Communic en est la preuve vivante. Passé presque inaperçu, leur premier album "Conspiracy In Mind" sorti l'année dernière faisait plutôt office d'album test.
Un test passé avec succès puisque Nuclear Blast leur signe (à peine 1 an après) leur deuxième album "Waves Of Visual Decay" qui présente un visuel élaboré à l'image de leur musique.
Les deux principaux membres du groupe Scariot (Oddleif Stensland -chant et Tor Atle Andersen - batterie) décide de former Communic il y a seulement 3 ans et leur professionnalisme faisant, ce n'est surprenant de découvrir que la musique de Communic est déjà empreinte d'une grande maturité.
Venons en au fait, qu'en est -il vraiment de cet album?
A vrai dire la qualité musicale est excellente, j'entend par là une facilité à créer des compos assez complexes et un maniement parfait des instruments. Les mélodies sont abordables sans être accrocheuses et pour le coup ce n’est pas un défaut. Il faut en effet plusieurs écoutes pour rentrer dans l’album et comprendre le cheminement musical sinueux qu’a voulu explorer Communic. Les arrangements sont assez impressionnants et les alliages heavy, trash, power et prog sont du plus bel effet.
Venons en à la voix : Oddleif Stensland décline un chant heavy/trash des plus élaboré mais hélas dès la première note on pense immédiatement à Warrel Dane de Nevermore. La comparaison est flatteuse certes, mais pour rivaliser concrètement avec Mister Dane il y a encore du boulot.
Coté rythmique rien à dire, Tor Atle Andersen manie la baguette avec excellence et utilise la double pédale à bonne escient.
Concrètement, cet album n’a rien de révolutionnaire mais a le don d’être inventif et raffiné.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports