COVERSLAVE - Killer cuts from the beast

Chronique

Pochette de l'album Killer cuts from the beast par Coverslave
  1. Powerslave
  2. Caught somewhere in time
  3. Brave new world
  4. Be quick or be dead
  5. Killer's
  6. Phantom of the opera
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 26/10/2012

Télécharger légalement

Le 15/12/2012 au Grillen (Colmar) et le 17/11/2012 à l’Usine (istres) aura lieu un événement très important pour les fans de Maiden.

Ce sera une soirée « tribute » avec les Belges de Mach/ne Gun reprenant du ACDC, les allemands de judas Priester donnant dans du Judas Priest et Coverslave, groupe dédié à Iron Maiden.

Alors avant de vous dire ce qu’il y a de jouissif là-dedans, permettez que je vous re balance une chronique sur Coverslave que j’avais fait il y a un bail.

Coverslave est un groupe tribute d’Iron Maiden. Ils n’ont qu’un seul but, jouer sur scène des morceaux de la vierge de fer. C’est une vraie passion pour ces Normands, étant des fans de la bande à Steve Harris, que de reprendre « live » une partie impressionnante de la discographie, pourtant longue, de Maiden. Ils en ont fait leur spécialité, ayant même assuré un set mémorable en Angleterre, en 2006, au Ruskin Arms de Londres, lieu où a débuté Iron Maiden.

Grands amis de chris Garrel, chanteur du groupe Dreamcatcher, ils jouent dès qu’ils le peuvent, appuyés en cela par le Forum français d’Iron. Maiden. Et là, à ce qu’il parait c’est le pied, tant leur amour passionné pour ce groupe célébrissime, transparait dans le feeling et la fidélité qu’ils mettent à la tâche. On s’y croirait.

« Killer cuts from the beast » est juste là pour vous montrer leur savoir-faire, et ils en ont, les bougres. Une sorte de carte de visite musicale, pour vous pousser à aller les voir en concert. À l’écoute de cet E.P, j’ai été surpris par la fidélité, l’ampleur, la technicité de leur production. Tout a été fait pour sonner le plus fidèlement à leur groupe phare, sans y mettre une touche autre. Je n’irai pas jusqu’à dire que la moindre note des solos y est reprise (quoique), mais c’est simple, j’en ai été impressionné. J’ai même été ému à l’écoute de vieux titres comme « killers » ou « phantom of the opera », ces derniers me rappelant des souvenirs que je croyais enfuis.

Bref ! Comme je l’ai dit plus haut, cet E.P est juste une carte de visite. Ils me rappellent Scottland, autre groupe tribute français, qui eux sont accrocs à AC/DC époque Bon Scott. Il y a bien des clowns, euh des clones de la variété qui donnent des galas pour faire revivre Claude François et autres Elvis Presley, alors pourquoi le metal ne serait-il pas au rendez-vous ? Sauf que là : ça déménage et c’est de qualité.

Voilà, maintenant passons à la cerise sur le gâteau. C’est Paul di’Anno, premier chanteur de Maiden qui accompagnera le groupe !

Le groupe m’a envoyé un petit cd nommé Paul di’Anno Coverslave « the sound live tapes », reprenant un concert live enregistré avec le bonhomme.

Bon c’est sûr, Paul n’est plus tout à fait le chanteur qu’il fut, mais il envoie encore très méchant ! Il faut vous dire, que j’ai eu la chance de voir Maiden à l’époque où ce dernier officiait encore avec ce combo culte, donc je sais de quoi je parle.

En tous les cas, en réécoutant sa voix, son coffre, ses intonations qui n’appartiennent qu’à lui, j’ai ressenti un frisson. De plus j’ai retrouvé la fraicheur des premiers titres de la Vierge de Fer. C’est toute une époque qui ravira les fans de la première heure et peut être les autres qui n’étaient pas encore né !
Voilà, j’ai dit ce que j’avais à dire.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports