CRAFT - Void

Chronique

Pochette de l'album Void par Craft
  1. Intro (John’s Nightmare)
  2. Serpent Soul
  3. Come Resonance Of Doom
  4. The Ground Surrenders
  5. Succumb To Sin
  6. Leaving The Corporal Shade
  7. I Want To Commit Murder
  8. Bring On The Clouds
  9. Void

Site(s) du groupe :

MySpace de Craft
Par Dzo

Publié le 04/10/2011

Télécharger légalement

Après près de six ans de silence, Craft revient avec son quatrième album, s’intitulant simplement ‘Void’. Ce groupe suédois a toujours évolué dans un black assez simpliste ; riffs mid-tempo ; voix très raw baignant dans un son juste crasseux à souhait pour apprécier. Jusque là rien d’exceptionnel me direz-vous, mais voilà, Craft a ce petit truc, ce côté décalé en plus qui fait qu’on accroche tout de suite plus qu’un autre groupe jouant le même style traditionaliste. J’adore les groupes qui ne se limitent pas à un style, et qui osent transgresser les frontières musicales, parfois à leur insu, pour tenter de donner quelque chose d’inédit. Darkthrone, grand mentor du groupe, l’a fait en évoluant vers un Black aux riffs clairement Punk, et le résultat est plutôt sympa.

Et cette ‘tradition’ du trve black va avoir tendance à s’effriter sur ce nouvel opus. Rassurez-vous, on ne tombe pas du tout dans du bas de gamme ou un album fait à la va-vite. Craft cultive toujours sa marque de fabrique, avec son noyau dur composé de rythmes lents et lourds, mais avec tout de même, une déviation sur un ton plus expérimental. Disons un peu différent d’un ‘Terror Propaganda’.

Différent ok, mais pas moins abouti pour autant. Le point fort de cette galette est son innovation dans certaines rythmiques sonnant limite Punk, et ses ambiances lugubres. Le groupe ne reste pas ancré dans un style réducteur comme le font certains, malgré que ces derniers revendiquaient pleinement le Trve Black au début de leur carrière. Par exemple, il est difficile de résister au titre évocateur ‘I Want To Commit Murder’, qui nous donne simplement l’envie d’envoyer paitre tout ce qui nous emmerde dans le quotidien. ‘Succumb To Sin’ comblera également les auditeurs, toujours dans cet esprit Slow Black.  Autre point positif de l’album, c’est sa production juste à point, qui nous permet d’apprécier pleinement le son proposé.

A noter que la collaboration avec Dirge Rep derrière les fûts (qui avait officié dans Gorgoroth), n’a finalement rien donné de concret malgré que ce dernier ait enregistré les sessions de batterie. Au vu de nombreux changements durant l'enregistrement de l'album, les parties de batterie ont finalement été programmées.

‘Void’, dernière chanson éponyme de l’album, avec son intro divinement bien construite, dérangeante, est une véritable perle. Très prenante, on la mettrait volontiers en fond sonore pour exécuter un rituel macabre. Riffs ultra lourds, soutenus par une basse très pesante, pas de superflu, juste du cru et de la crasse.

Pour conclure, Craft, tout comme ses ainés, a su évoluer et se renouveler, tout en gardant cet esprit conservateur du Black. Un bien bon album, mais qui fera peut-être médire les puristes de la première heure qui avaient jeté leur dévolu sur ‘Total Soul Rape’.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports