CULTFINDER - Hell's Teeth

Chronique

Pochette de l'album Hell's Teeth par Cultfinder
  1. Heathen Visions
  2. All Conquering Death
  3. The Devil's Whore
  4. Morbid Breed
  5. Drink To The Devil
  6. Unholy Orders
  7. The Scourging Angel

Site(s) du groupe :

Site web de Cultfinder
Par Mindkiller

Publié le 09/05/2014

 

Adepte de nouveautés, passez votre chemin. Les britanniques de Cultfinder n'inventent pas la poudre. Mais ils sont terriblement accrocheurs. Issu de la scène underground black thrash, le power trio nous livre avec cet Hell's Teeth son second EP. Formé en 2010, le groupe ne tarde pas à sortir du nid puisque l'année suivante est distribuée la première démo puis le premier EP en 2012. Ce second EP, sorti en février 2014 donne dans l'old school et l'underground à plein. Mais qu'en est-il exactement de son contenu.

Fort d'une intro des plus classiques et au final devenant de plus en plus inutile, le groupe sort dès le départ le grand jeu : blast beats ravageur avec une rythmique guitare froide et entêtante... pour le peu qu'on puisse l'entendre. Car là est le gros défaut de cet EP : le mix. Ou l'absence de mix réel plutôt. La batterie est vraiment beaucoup trop mise en avant, notamment sur ce titre, et du coup, en dehors de la caisse claire, on n'entend pas grand chose. Vous me direz que ça fait parti du charme de ce genre de groupe. Vous n'aurez pas tort, mais l'impression que cet EP a été enregistré directement avec très petit home studio est omniprésente tant il n'y a aucun équilibre dans le son. Une force et un défaut à la fois, car très dur de faire abstraction de ça. Cependant, une fois l'oreille faite à ce défaut presque agaçant on se rend compte que le groupe est bon, très bon même. Les compos n'inventent pas la poudre, mais l'énergie est palpable et les riffs sont entêtants (notamment sur The Devil's Whore et The Scourging Angel) au point ou les quelques 25 minutes constituant l'EP passe à une vitesse folle. Les titres sont aérés et ne donne pas dans l'ultra compacte indigeste, le pont de The Devil's Whore en est le parfait exemple. Tout comme le titre Drink To The Devil qui se révèle le plus prenant et entêtant de l'EP du fait de son crescendo et de sa ligne de guitare répétitive. Le chant, lui aussi très en retrait, colle plus à un style thrash death qu'à un chant black. C'est clairement le type de chant qui est à double tranchant : soit on aime, soit on déteste. Cependant, même si l'on peut avoir l'impression qu'il tire énormément sur sa voix, elle colle parfaitement au style et à cette ambiance "bas fond" qui se dégage de l'EP.

La production de ces sept titres est quant à elle particulière. La batterie très mise en avant en rebutera plusieurs n'étant pas habitué au genre. Cependant, si on fait abstraction de cette mise en avant de la batterie, et qui n'est pas vrai sur tous les titres, nous avons une production très old school pour ce style de musique. On ne peut s'empêcher de penser à la première vague de black metal par ailleurs, le son "micro d'ambiance au milieu de la salle de répet'" en moins. Clairement nous n'avons pas à faire à une démo, mais un EP, et on sent que les moyens pour le groupe sont encore limité. Il est clair qu'avec un meilleur mix, l'album s'en porterait mieux. Mais on ne peut pas trop en demander. Cependant la guitare possède un son qui colle parfaitement au style. Même sur l'interlude Unholy Orders ou le son clair est inquiétant, profond et avec ce qu'il faut de réverb pour que ça la rende juste sans trop la dénaturer.

Au final nous avons donc un album de bonne facture malgré une forte présence de la batterie. Un album qui promet un bel avenir au groupe et qui, je l'espère, passera le cap des EP sorti dans un semi anonymat. Un groupe qu'il faut aller défendre sur scène et qui serait plaisant à voir dans nos contrées. En attendant de voir ce que va donner la suite de leur carrière. Affaire à suivre donc.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports