DE LA TIERRA - de la tierra

Chronique

Pochette de l'album de la tierra par DE LA TIERRA
  1. D.L.T. Intro
  2. Somos Uno
  3. Rostros
  4. San Asesino
  5. Detonar
  6. Maldita Historia
  7. Fuera
  8. Chaman de Manaus
  9. Reducidores de Cabezas
  10. Corran
  11. Cosmonauta Quechua

Site(s) du groupe :

Site web de DE LA TIERRA
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 22/01/2014

Télécharger légalement

Et si on parlait …. « De la tierra »…du groupe DE LA TIERRA dans lequel joue un certain Andreas Kisser, guitariste de SEPULTURA. En fait pour moi une chronique difficile à écrire, car tout dépend ce que l’on attend de cette production.

Un line up qui est le suivant : Andrés Gi menez au Chant et à la Guitare ( ex-ANIMAL ).Andreas Kisser au Chant et à la guitare ( Roadrunner United, Sepultura, ex-Sexoturica, ex-Pestilence).Alex Gonzalez (aka El Animal) à la Batterie( Choeurs Maná) .Et Sr. Flavio à la basse, (Choeurs Los Fabulosos Cádilacs ).

Alors perso je m’attendais à du gros son, des riffs en pagaille, une voix d’ours mal léché, bref je me suis fait d'avance mon petit programme musical dans la tête.

Question riffs, je suis servi : groove metal à la sauce Brésilienne, frisant parfois du metal tribal (comme à la grande époque), les guitares sont musclées et sautillent, rebondissent avec …plus ou moins de ressort selon les titres, mais en général c’est pas mal du tout. Difficile de rester sur place.

Ensuite les voix : bon bin là on est en mode clair même si les gosiers peuvent se faire parfois légèrement écorchés. Pas de growl ou de pointes vraiment hardcore. Par contre le parler est en langues « latines » et cela passe comme une lettre à la poste.

Et puis nous voilà aux refrains.

C’est là où j’ai eu du mal du moins pour certains.

 Après chaque « couplet » on s’attend à un refrain qui monte en rage et en émotion. Soit c’est le cas comme sur « Chaman de Manaus »ou «San Asesino », soit on passe en mode metal/rock plutôt harmonieux, mais qui je l’avoue manque de ressort, voire même aurait tendance à faire descendre « la sauce » comme sur « Somos Uno »où « Rostros » . Du moins ce n’est que mon avis. Mais en ce qui me concerne cela a amoindri mon plaisir.

 Je suis peut-être borné. Je devrai me dire qu’ici on n’est pas dans du SEPULTURA et que ce metal latino est loin d’être désagréable ce qui est vrai!

 Après tout dépend de ce à quoi vous vous attendiez : à de l’extrême ou à du plus « accessible.

Les critiques risquent d'être partagées.

ce cd m'a été envoyé par ROADRUNNER.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports