DESTINITY - Resolve in Crimson

Chronique

Pochette de l'album  Resolve in Crimson par Destinity
  1. Black Sun Rising
  2. Reap My Scars
  3. Aiming a Fist in Enmity
  4. Can't Stand the Sight
  5. A Scent of Scorn
  6. Redshift
  7. Only Way
  8. Break into His Heart
  9. The Hatred

Site(s) du groupe :

MySpace de Destinity Site web de Destinity
Par olivier no limit

Publié le 28/11/2012

Télécharger légalement

« Resolve in Crimson » du groupe français Destinity. Grâce à eux, une petite étincelle en moi renait.

Ils en ont fait du chemin, les Lyonnais de Destinity au cours de leurs treize années d’existence. Ils ont exploré du black metal symphonique plutôt traditionnel, du thrash/death qui ne reniait pas ses influences black abordant parfois une couleur de notes sombre embuée de morbidité.

Maintenant ils bifurquent vers un death mélodique qui décevra peut être certains de leurs vieux fans mais qui, en ce qui me concerne m’a beaucoup plu.

Pourquoi ?

Et bien grâce à eux je retrouve de cette étincelle magique qui me donnait le frisson quand j’écoutais du death mélo suédois.

Je pense à Hypocrisy et beaucoup à In Flames avant que ces derniers ne tombent dans la soupe qu’est « Sounds of a Playground Fading ».

Enregistré comme il se doit aux Hansen Studios, cette galette est bourrée d’une électricité dense, propulsée par une batterie survitaminée. Les riffs, les solos et les refrains agrippent vos oreilles et des titres même longs comme « Can't Stand the Sight » vous tiennent en haleine.

Peu de voix claires si ce n’est pour ponctuer un refrain et c’est le growl caverneux et gras aux entournures, de Mick qui prend la main, comme le veut la tradition de ce genre musical.

Jouissif.

Ils savent donner à leurs compositions de cette aura que l’on trouve seulement dans le true death mélo et c’est tant mieux.

« Black Sun Rising » vous met en appétit, « Aiming a Fist in Enmity” vous conquiert, “Can't Stand the Sight”, vous envole.

Et pourtant au début, ce n’était pas gagné.

J’avais, en écoutant leur musique, une impression de linéarité. Et puis je me suis dit qu’ils copiaient peut être de trop sur l’école Suédoise, perdant un peu de leur âme.

Seulement voilà, à force de me passer en boucle ce cd, je me suis rendu compte que cette petite étincelle dont je vous parlais plus haut et qui ne m’avait pas visité depuis longtemps, et bien renaissait en moi bien vivace.

J’avoue même avoir pensé qu’elle ne reviendrai plus, ayant été écœuré par tous ces groupes faisant du « new death mélo » fortement trempé de metalcore, et débitant une soupe infâme et sans saveur pour adolescents gominés.

Ne jamais dire jamais car comme par magie, elle est bien présente quand je me baigne dans ce «Resolve in Crimson » et c’est tout ce qui compte à mes yeux.

Merci les gars.

Ce cd m’a été adressé par Lifeforce records

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports