DEVIAN - Ninewinged Serpent

Chronique

Pochette de l'album Ninewinged Serpent par Devian
  1. Serenade for the Fallen
  2. Dressed in Blood
  3. Heresy
  4. Scarred
  5. Suffer the Fools
  6. Fatalist
  7. Gemini is the Snake
  8. Instigator
  9. Remnant Song
  10. Ninewinged Serpent

Site(s) du groupe :

Site web de Devian
Style : voir chronique
Par Seb

Publié le 28/10/2007

 

Death métal mélodique

Après leurs départs de Marduk, Legion (chant) et Emil Dragutinovic (batterie) désiraient créer un nouveau groupe de métal extrême, et c'est chose faite avec Devian. Aux deux ex-membres du groupe de black métal suédois s'ajoutent Joinus et Markus Lundberg (deux membres de Sargathanas Reign, Markus ayant quitté le groupe juste après l'enregistrement) aux guitares et Tomas Nilsson à la basse (il officie maintenant au poste de second guitariste).

Si vous espériez avoir un clone de Marduk, vous serez déçu; Devian louche plutôt vers Dissection que vers le black brutal. Tout est plus ciselé, plus fouillé qu'une suite de blast-beats et du mur de son implacable et haineux de Marduk. Tempo médium, avec quelques changements vers un rythme plus rapide, base rythmique puissante (Emil Dragutinovic est un monstre de précision et de brutalité) et surtout utilisation judicieuse des mélodies, voilà la recette miracle de Devian. Les mélodies sont là pour laisser aérer les compositions entre chaque partie plus lourde, et ont une place importante dans plusieurs titres (« Heresy », « Fatalist »). Les morceaux sont structurés et finement ciselés, sans fioritures, à l'image du titre « Ninewinged Serpent », qui comporte plusieurs changements de rythmes, et est la chanson coup de coeur de cet album.

Le groupe tire le meilleur du black-métal et du death mélodique pour proposer une osmose parfaite entre les deux, une tuerie qui allie lourdeur et puissance, sans concession. Certains riffs sonnent très old-school et nous rapprochent de Slayer. La production est à l'image de la musique, et aucun défaut ne vient entacher l'écoute. Le chant de Legion est agressif et haineux, sa palette vocale est plus mise à contribution qu'avec Marduk et son intensité renforce tout ce que la musique met en avant.

Je ne vois aucun défaut à ce premier album de Devian, qui atteint son but avec efficacité. Le groupe ne fait pas preuve d'originalité, mais possède une personnalité propre et enchaîne sans faiblir tuerie sur tuerie.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports