DEVIOUS EXPERMIENT OF SYNESTHESIS - Cathar5y5

Chronique

Pochette de l'album Cathar5y5 par Devious eXpermient of Synesthesis
  1. Mirror {of Terror}
  2. Amnesia
  3. Synthetic Affective Disorder
  4. Psychotic Depression
  5. Catharsys
  6. Aphasic Agony
  7. Nocturnal Phobia

Site(s) du groupe :

MySpace de Devious eXpermient of Synesthesis
Style : voir chronique
Par Colas*

Publié le 08/05/2010

 

Genre : Métal Progressif (teinté de black atmosphérique)

Devious eXpermient of Synesthesis est un nom qu’il vaut mieux retenir, car quand on vous demandera le dernier bon groupe que vous avez écouté, hors de question de ne plus se rappeler de ce nom à rallonge !

DXS est un petit groupe du sud de la France officiant dans un genre de métal progressif très bien construit. On sent directement que le groupe en veut, aussi les petits français parviennent à créer un univers très moderne voir futuriste avec des procédés assez old school dira-t-on. Les sons du claviers sont majoritairement des orgues très puissants pour les accompagnements (avec des effets trémolo à l’ancienne) et des leads très technoïdes ! Jusque la ces types de sons ne sont pas inconnus aux fan de progressif, mais il faut admettre qu’ils ont ici un grain particulier reconnaissable directement et en plus le clavier n’est pas en reste face aux autres instruments, lui aussi a le droit aux solos ! Seul défaut, un son 8 bit (genre séga) qui aurait mérité d’etre remplacé par du lourd. (Mais le claviériste du groupe le sait, nous en avons parler)

Le clavier occupe certes une place importante dans le groupe, mais il est loin d’être le seul à mériter les éloges. La guitare est monstrueuse, d’un son irréprochable et d’une technique grandiose. Les sons cleans vous donnent des frissons et la disto vous plaque au sol ! La batterie aussi est très intéressante, entre les contre temps progressifs et les blasts beat glacials du black métal le batteur ne se repose jamais. La force du groupe repose surtout dans ce couple rythmique/ambiance, ou l’art de faire du violent en même temps que de l’atmosphérique, d’ailleur le bassiste ici ne sort pas de son rôle de base, il reste rythmique et précis !

Dernière chose, le chant, et oui ce n’est pas un groupe instrumental, il y a une chanteuse, attention ça ne fait pas du groupe un énième groupe de symphonic metal. Cette demoiselle possède un timbre de voix qui passe tout seul (moi qui n’aime pas le chant féminin dans le métal en général) et qui peut aller de la vocalise à un chant plus énergique, très réussi. Ajoutez à cela les growls du bassiste de temps à autre et la musique est complète.

Donc DXS c’est : de bons musiciens, une rythmique et une ambiance incroyable, un jeu bien développé, des mesures injouables, mais ou est donc le défaut ? En tant que fan de prog, j’ai été plus que ravi par cet album, mais celui qui n’aime pas ça ne comprendra rien à tout cela, les enchainements sont complexes et sans concessions, pas beaucoup de points de repères, des expérimentations sonores etc… Pour les plus amoureux de musiques complexe et atmosphérique (une écoute ne suffira pas, loin de la). Cathar5y5 est donc tout de même un très bon album !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 1 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 1/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports