DISASTER - the battle escalates

Chronique

Pochette de l'album the battle escalates par Disaster
  1. Thus spoke zarathustra
  2. Pedophile executioner
  3. Guetto djeuns vs nazi squad
  4. Molesting the fanascism
  5. Ssarkkkonazi
  6. Neocolonialism the slavery continues
  7. Black box lobotomy
  8. Decline of humanity
  9. Kill your idols
  10. Gateway to lunacy
  11. Forgotten conflict children

Site(s) du groupe :

Site web de Disaster
Style : voir chronique
Par totaldeath

Publié le 12/05/2008

 

Brutal Deathcore

Allez zou !! Une petite dose de brutalité française dans mes esgourdes de bon matin, et quelle brutalité !!
1er album des français de Disaster qui ont l’habitude depuis leur démo « Decline of humanity » de nous proposer des covers très soignés ! Pour cet album, ils ne changent pas de fusil d’épaule et nous proposent un cd vraiment très beau au niveau du design (bravo Biff / guitare), avec un petit remaniement au niveau du logo qui du coup, fait moins impression de tag et leur évitera peut être de finir dans les bacs dédiés au rap, bbeuuuhhhh !!............
« The battle escalates » présente 11 titres d’un Brutal Deathcore assez américain dans l’esprit, avec une pointe de Grindcore qui ne devrait pas laisser insensible les quelques badauds métalleux ne connaissant pas encore ce groupe. Au niveau des titres, bien que ne comprenant vraiment pas grand-chose à ce que éructe le chanteur Ben, une impression de révolution et de contestation envers tout ce qui peut déconner dans le monde actuellement serait la tasse de thé de cet album (esclavagisme moderne, abus de pouvoir, fanatisme religieux, ect…), avec des titres (quelquefois très originaux) comme « Ssarkkkonazi » », « Pedophile executioner » ou bien « Molesting the fanascism » ! D’ailleurs, ils ont eu la bonne idée d’expliquer le concept de chaque titre au lieu de mettre les paroles, et ça c’est bien trouvé !! Du bon travail du côté des vocaux, bien dans l’esprit du style précité, entre grunt et couinement, qui entraînent le tout de bien belle manière. De l’agressivité à revendre, il y en a sur ce cd et ce n’est pas le dernier titre « Forgotten conflict children », chanté par Peporc ( !) entre autre, qui va y changer quoi que ce soit ! D’ailleurs, pour info, Peporc (Grindomatic) a depuis l’enregistrement de l’album, rejoint le groupe en remplacement de Ben. Pour combien de temps ?! Pas des amateurs les Disaster, avec ces riffs rondement menés et bien ficelés, une batterie épileptique ne se reposant vraiment pas souvent (le batteur ne s’appelle pas Sangli pour rien !), et un son de bonne facture qui rend l’ensemble, même si l’originalité ne pas de mise à 100%, vraiment bon et méchamment efficace !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports