DISBELIEF - The Symbol of Death

Chronique

Pochette de l'album The Symbol of Death par DISBELIEF
  1. Full of Terrors
  2. The Unsuspecting One
  3. The Symbol of Death
  4. Embrace the Blaze
  5. To Defy Control
  6. Rest in Peace
  7. Evil Ghosts
  8. One by One
  9. Nothing to Heal
  10. The Circle
  11. Into Glory Ride
  12. Shattered
  13. Anthem for the Doomed

Site(s) du groupe :

Site web de DISBELIEF
Par olivier no limit

Publié le 08/05/2017

Télécharger légalement

« The Symbol of Death » du groupe allemand DISBELIEF. C’est la première fois que j’écoute un cd de ce groupe Allemand, né en 1990 qui n’avais plus rien sorti depuis 8 années; formation dont le seul membre originel est le chanteur Karsten "Jagger" Jäger, aux côtés des guitaristes David Renner (ex-Painful), Alexander Hagenauer (Soul Demise) du batteur Fabian Regmann (Never Comes Silence) et du bassiste Jochen Trunk présent depuis 1995.

 

Un groupe à ce qu’il parait parfois critiqué, mal aimé par certains, mais dont la musique a le mérite d’échapper aux carcans habituels du death. Effectivement cet opus est un sacré mélange de genres portés par des ambiances lancinantes, hypnotiques, à coup de plans de guitares puissants parfois répétitifs. C’est une sorte de mix où l’on trouve un death old school, avec des tempos privilégiant assez souvent le côté « dommesque » ou « slowly »de la Bête, on n’est pas loin du sludge. Ce qui n’empêche pas non plus leur musique de se hisser également dans des beats plus énervés.Au côté du metal mort, une autre influence et pas des moindre, est très présente : une sorte de thrash bourré de groove. Le tout est souvent emballé dans des mélodies très mélancoliques ou désabusées, voire épiques comme pour « Embrace the Blaze ». On trouve même une légère touche sympho sur l’intro de « Rest in Peace »ou un passage atmosphérique sur « To Defy Control ».

 

Ils essayent de cette manière de varier la gamme de leur musique, aux titres assez longs. Il est vrai que leur album est rempli jusqu’à la gueule, durant plus d’une heure et qu’ils auraient pu mettre moins de compositions, car parfois une sorte de répétitivité fait jour dans leur metal. Cependant, l’énergie apporté par les musiciens qui semblent avoir épousé parfaitement ce qui fait le style de DISBELIEF, gomme tout de même quelques longueurs, et au milieu de compositions parfois un peu réitératives, on a le droit à des titres comme « Full of Terrors », « The Unsuspecting One », « To Defy Control », « Into Glory Ride », « Embrace the Blaze », « To Defy Control »qui valent leur pesant de décibels metal. Un album intéressant car drivant un univers stylistique qui lui est propre. Après il faut pouvoir s’y immerger et se laisser happer, ce qui fut mon cas.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports