DYER - RAge... Fury... Alcohol

Chronique

Pochette de l'album RAge... Fury... Alcohol par Dyer
  1. Rage... Fury... Alcohol
  2. Hallowed Ground
  3. Against the Grain
  4. Black Plague
  5. Left For Dead
  6. My Last Rights
  7. Revenant Mind
  8. The Bridge Burner
  9. The Fall
Par Mindkiller

Publié le 25/11/2011

 

Aaaah la Californie. Ses plages, sa mixité ethnique, son insouciance… et son metal. Avouez que ça ne colle pas trop à l’image que nous donnait la série Beverly Hills 90120 !!! Cette région des USA pullule de groupe dont l’objet de ma diatribe : DYER qui nous livre ici un premier opus plutôt convaincant.

Alors passons les points négatifs qui sont en premier une production assez fadasse. Nous ne sommes pas loin de la façon de produire dite "toutafon" et qui pour le coup n'est pas des plus réussie. C'est ce qui saute tout de suite aux oreilles dès les premiers instant de cet album. La touche légèrement "core" qui est présente sur des titres comme Hallowed Ground n'aidera pas à convaincre les plus septiques. Bien que cette touche se rapproche plus d'un Lamb Of God que du metalcore à la mode actuellement. Cependant, malgré ces points négatifs, cet album nous montre toute l'énergie dont peut faire preuve nos quatre gaillards. Et cette énergie suffit à convaincre aisément. Les soli en sont de très beaux exemple. En effet, ceux-ci, plein de fougue, donneront à tous metalheads de quoi taper du pied et de headbanguer de tout son saoul.

Il en va de même pour Against the Grain. Alors certes le chant est très inspiré par Slayer (en un peu moins heureux tout de même), et le manque de profondeur, en grosse partie dû au mix, rendra cette partie quelque peu bancale. Et pourtant avec une production plus poussée et plus audacieuse, le tout aurait pu donner une chanson géniale. Les compos sont bien ficelées avec une bonne cohérence entre les différentes parties de ses musiques. Le très saccadé Black Plague par exemple a droit à des parties plus fluides entrainant le tout tel un rouleau compresseur. Les solis, dans la lignée d'un thrash death tendance 90's sont très incisifs, précis et sans faille. Des solos qui ne sont pas posé là uniquement pour "faire un solo" mais vraiment pour parfaire l'ambiance donnée par la musique en elle même.

Cependant, le batteur à tendance à rendre cette musique agaçante par le manque de diversité de jeu. La batterie la plus caricaturale du thrash est mise en avant tout le long de cet album et ce en donnant l'impression que c'est toujours les même plans d'un titre à l'autre. Meilleur exemple de ce que j'avance l'intro de Left For Dead. Ceci ajouté au fait que sur ces 41 minutes pas un temps de répis n'est donné pourrait faire jeter l'éponge à plus d'un amateur du style. Pas d'aération mais, tout comme la production peu soignée, le groupe a misé sur le "je donne tout et tout le temps". On a l'impression au final de plus subir les titres que de pouvoir pleinement les savourer. Là encore nous sommes un peu dans cette optique de metalcore évoquée plus tôt ou certains groupes nous donne tout dès le départ et ce jusqu'à la dernière seconde de l'album. Donc messieurs de Dyer, un peu plus d'aérations au sein de vos titres donnerait plus de corps à cet album.

Au final, nous avons un premier album aux idées bien trouvées, même si l'originalité est loin de cet album. Un premier album bien travaillé sur certains points, en particulier les parties de cordes. Cependant, bien des points devraient être retravaillés. Le changement de producteur et de batteur serait on ne peut plus bénéfique au groupe. A écouter tout de même pour les curieux et amateurs du style.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports