EARTH CRISIS - Salvation of Innocents

Chronique

Pochette de l'album Salvation of Innocents par Earth Crisis
  1. De-Desensitize
  2. Out of the Cages
  3. Shiver
  4. The Morbid Glare
  5. Razors Through Flesh
  6. Depraved Indifference
  7. No Reason
  8. The Pallid Surgeon
  9. Devoted to Death
  10. Into Nothingness
  11. Tentacles of the Altering Eye
  12. Final Breath

Site(s) du groupe :

MySpace de Earth Crisis
Par Baptiste

Publié le 10/03/2014

Télécharger légalement

Earth Crisis fait parti de ces rares groupes dont le comeback a été musicalement probant.
Après une pause de 8 ans, les plus virulents représentants du hardcore straight edge faisaient leur retour en 2009 avec l’excellent To The Death, suivi du tout aussi délicieux Neutralize The Threat.
Et les revoilà avec un nouveau brûlot prêt à tout détruire sur son passage.

Pas assagis pour un sou, les boys de Syracuse balancent 12 nouvelles compos dans la directe continuité de leurs livraisons récentes.
Le hardcore de ce Salvation Of Innocents ne surprendra certainement pas les amateurs du genre par son originalité.
Le groupe ne se prive cependant pas pour apporter quelques petites touches de nouveauté.
D’abord, l’utilisation sur quelques titres du chant clair fera peut-être tiquer les auditeurs les plus traditionnalistes. Ces passages aèrent pourtant l’ensemble, évitant à l’album de tomber dans une certaine linéarité qui était le seul écueil du précédent album.
L’autre incartade porte un nom : « The Morbid Glare ». Habituellement partisan d’un tempo plus modéré, le groupe propose ici l’un de ses titres les plus rapides. Un rouleau compresseur de 2 :12 min qui donne envie de voir le groupe renouveler l’expérience.

Pour le reste, Earth Crisis fait du Earth Crisis et enchaine les tubes sans temps morts.
Le travail des guitares est très pro, les riffs dévastateurs se succédant les uns aux autres en glissant parfois une jouissive mélodie. La basse n’est pas en reste avec un son ronflant qui donne une dimension supplémentaire à la musique du groupe.
Comme à son habitude, tous ces joyeux instrumentistes soutiennent Karl Buechner avec brio. S’il n’a jamais été, et ne sera jamais, un grand chanteur, le frontman n’en est pas moins monstrueusement charismatique et livre encore une fois une solide prestation.

Un mot sur les textes qui jouent un rôle central dans cet album. Entièrement dédiés à la cause animale, ils sont une nouvelle fois diablement engagés et intelligents. Une habitude pour le groupe qui a toujours fait dans la qualité à ce niveau, que l’on partage leur point de vue ou non.

Fidèles aux standards qu’ils ont eux-mêmes fixés, nos 5 straight edge préférés reviennent plus énervés que jamais avec cet album homogène et efficace. Peut-être pas leur œuvre la plus aboutie mais quel plaisir ! Ne boudez donc pas votre plaisir et accueillez avec plaisir ce nouveau parpaing dans la gueule.
Ca bastonne, ça groove, ça sent la sueur, comme le hardcore devrait toujours le faire.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports