EBONY LAKE - In Swathes Of Brooding Light

Chronique

Pochette de l'album In Swathes Of Brooding Light par Ebony Lake
  1. And From the Seas the Sickening Things
  2. I Painted the Suicide of Neptune
  3. The Curious Cave of Deformities
  4. In Swathes of Brooding Light Skeletal, Birds Scratch at Broken Windows
  5. Human Mannequin Puppeteer
  6. Licking at the Nesting's of Young Fledglings
  7. Bonus Tracks: "As Ghosts We Dance in Thrashing Seas" Unrealeased Demo
  8. Amethyst Lung Concerto
  9. Withing Deepest Red (The Opening Of...)
  10. The Theory of Sexual Carvings
  11. A Voice in the Piano

Site(s) du groupe :

MySpace de Ebony Lake
Par olivier no limit

Publié le 13/11/2011

 

Les acteurs de l’ombre, toujours en mal de nous faire découvrir de la musique à part, nous proposent cette fois ci : « In Swathes Of Brooding Light » du groupe anglais Ebony Lake. Et là, pour ce qui est de l’underground et du pas comme les autres, ils font forts.

A l’écoute de « And From the Seas the Sickening Things”,” I Painted the Suicide of Neptune” je me suis dit: “c’est quoi ce truc?” De la guitare sale et saturée, plus bruit que mélodie, des voix parlées à peine audibles, et puis des apports d’instruments classiques, mais le tout souvent répétitif avec pas mal de dissonances, style : musique contemporaine.

Cela donne quelque chose de véritablement malsain, sorte de bande son chaotique, greffée sur ce que l’on pourrait appeler un black metal vraiment avant gardiste.En fait, cet album est le fruit d'un duo de musiciens anglais : Ophelius et Mass, musiciens allumés qui nous emmènent autre part.

Par la suite leur propos s’éclairci peu à peu ; gardant ce côté étrange,lancinant et fou on rentre tout de même dans des choses plus abordables comme pour « Withing Deepest Red (The Opening Of...) ». Leur monde musical se fait plus « dans les sentiers battus », quoique....

À noter que les 4 derniers titres sont issus de la première démo du groupe, et qu’ils permettent de souffler un peu.

Alors au final, on peut dire qu’ils n’ont pas choisi la facilité, bien au contraire . Certains d’entre vous ne pourront pas aimer leur monde car trop à part ; cependant, leur œuvre mérite que l’on s’y arrête, pour peu que l’on aime ce qui n'est "pas comme les autres".

Bruits ou mélodies? Je dirai , atmosphéres étranges qui collerait bien sur une bande son d'un film fantastique ou d'horreur, pourvu qu'il soit de premier ordre.

On adore, on s’interroge ou on jette ! Le genre de metal qui en tous les cas ne peut pas laisser indifférent.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports