ENHANCER - Electrochoc

Chronique

Pochette de l'album Electrochoc par Enhancer
  1. Intro feat David Banner
  2. Hot feat Kool Shen
  3. Dirty Dancing
  4. Street Playground
  5. Girls
  6. Mes Potes
  7. La Pression feat Marz
  8. Fat
  9. Toxic
  10. Electrochoc
  11. A 100 à l' heure
  12. West side de Panam feat Marz
  13. *TN

Site(s) du groupe :

MySpace de Enhancer Site web de Enhancer
Style : voir chronique
Par Saimon

Publié le 16/04/2006

 

3eme album déjà pour le desomais sextet parisien. Apres un "Street trash" qui en a partagé plus d'un, Enhancer poursuit son exploration musicale du rock, metal et hip hop et nous livre "Electrochoc", produit cette fois par Tim Harkins ( Ratm, dernier KoRn).

Enhancer aime surprendre ses auditeurs. Et ce n'est pas avec cet album que le combo va changer son habitude. Tout comme "...et le monde sera meilleur..." tranchait plus ou moins avec "Street Trash", il en va de même pour ce dernier et "Electrochoc". Les raps transcendants de Nitro font place à plus de relaiement entre les chanteurs, les riffs lourds laissent une plus grande place aux mélodies et beats...il en ressord un album en demi teinte, avec ses bons, et ses mauvais cotés.
Quoi qu'il en soit une page a été tournée. Les fans du 1er opus seront peut être deçus au premier abord. Des debuts marquant on ne notera que l'excellent "Hot" avec ses riffs acérés et son flow pesant. Mais c'est sans compter sur la part indeniable d'originalité et de créativité du combo : l'excellent "Fat", "Electrochoc", "Girls" ou même le single "Dirty Dancing" parviennent à tirer leur épingle du jeu avec des grooves ma foi fort interressants et surtout inventifs, comme le son bien west coast sur le refrain de "Street Playground". Des featurings intelligents avec Marz (ex guitare de Ministry, desormais rappeur), Kool Shen ou David Banner egaient la galette qui s'acheve d'ailleurs sur un bonus track à ne pas manquer. Mais les autres morceaux nous laissent quand même un vide : des passages lumineux s'enchainent sur des moments d' absences : "Mes Potes", "La Pression" ou carrement l'ovni "A 100 à l'heure" qui comme sur le precedent album, laissent un "trou" en mileu d'écoute, et nous rend probablement un peu nostalgique pour être tout à fait honnete, de la premiere époque...

"Electrochoc" ne ralliera donc pas tout le monde à sa cause : les fans de la premiere heure ne retrouveront pas ce qu'ils attendaient. Les autres seront quand meme ravis et apprecieront une nouvelle fois la fibre créative du groupe.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports