EPHEL DUATH - On Death & Cosmos EP

Chronique

Pochette de l'album On Death & Cosmos EP par Ephel Duath
  1. Black Prism
  2. Raqia
  3. Stardust Rain

Site(s) du groupe :

MySpace de Ephel Duath
Par Raven

Publié le 30/04/2013

 

Ephel Duath est un groupe italien de metal avant-gardiste qui s'est formé en 1998. Ce projet est passé par toutes les expérimentations pour rendre sa musique atypique, ce qui fait de lui un groupe unique. Le post-black progressif des débuts a évolué à du metal avant-gardiste avec des relents de jazz.

Vous me suivez ?!

J'avoue que l'évolution est complexe, mais les Italiens de Ephel Duath aiment ça. Ils sont compliqués et ils assument. D'ailleurs, je vous conseille de tendre une oreille à leur riche discographie. L'objet de la chronique est l'EP, On Death & Cosmos, sorti l'année dernière chez Agonia Records.

Sans forcement rentrer dans les détails, il faut avouer que la pochette est jolie. Les couleurs sont à dominante sombre, mais le rouge orangé du feu attire inconsciemment mon œil. La pochette est mystérieuse.

La musique ?!

L'EP est seulement composé de 3 titres. Le premier morceau, Black Prism, débute classiquement avec du mid-tempo dans les riffs, et une voix black pour le chant. Le son de la basse est volumineux. Pour une première impression, ça manque de relief. Plusieurs écoutes révèleront un côté progressif dans la chanson. Les expérimentations sont discrètes. La suite avec Raqia, dont le morceau est difficile à accrocher. Le titre est expérimental dans son contenu. Pour un auditeur lambda, l'écoute de cet EP peut s'avérer inintéressante. La troisième et dernière chanson, Stardust Rain, est dans la continuité des autres. Toujours difficile de se faire une véritable idée de ce morceau, mais peut-être que c'est le meilleur de l'EP à mon goût. Je développais plus haut que cet EP dégageait une aura mystérieuse. Le contenu musical de On Death & Cosmos a carrément confirmé mon impression.

Ennuyeux, mystérieux, difficile d'accès ?!

Tout dépend comment il faut se placer, et du recul qu'on peut avoir avec ce genre de groupe. La musique de Ephel Duath a toujours été expérimentale à souhait, et cet EP ne déroge pas à la règle. La seule chose que je constate est que je ne ressens pas le côté barré qui faisait la différence chez eux.

Au final, l'EP On Death & Cosmos de Ephel Duath est moyen, mais il y a peut-être des bonnes choses ?!

Je ne sais pas.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports