EQUILIBRIUM - Sagas

Chronique

Pochette de l'album Sagas par Equilibrium
  1. Prolog Auf Erden
  2. Wurzelbert
  3. Blut Im Auge
  4. Unbesiegt
  5. Verrat
  6. Snüffel
  7. Heimwärts
  8. Heiderauche
  9. Die Weide Und Der Fluß
  10. Des Sängers Fluch
  11. Ruf In Den Wind
  12. Dämmerung
  13. Mana

Site(s) du groupe :

MySpace de Equilibrium
Style : voir chronique
Par Gegers

Publié le 06/07/2008

 

Folk/viking/pagan (et plus si affinités)

Et si le folk metal était LA musique, la vraie, l’ultime ? Après l’écoute de ce second album d’Equilibrium, il me semble légitime de poser cette question. Car qui mieux que le folk/viking metal est capable de véhiculer autant d’émotions différentes au sein d’un même morceau, quel autre style musical est capable de passer en revue toute la palettes des sentiments humains en un peu plus d’une heure ? Equilibrium a accompli cette prouesse, qu’il en soit remercié.

Et pourtant, ‘Sagas’ n’est que le deuxième album de ce combo allemand fraîchement signé chez Nuclear Blast. Le groupe développe un pagan/viking metal (Equilibrium ne semble lui-même pas trop savoir ou se situer, et le chant en allemand ne permet pas vraiment la compréhension des thématiques abordées) marqué principalement par un chant guttural black et l’utilisation quasi omniprésente d’éléments symphoniques, ces derniers laissant tout de même parfois un maigre espace d’expression aux instruments folk. Composé de 13 morceaux, ‘Sagas’ s’étale sur plus de 80 minutes, et demande donc de nombreuses écoutes avant d’être apprivoisé.

La production est excellente, les instrumentistes techniquement irréprochables et la voix parfaitement maîtrisé, permettant ainsi à ‘Sagas’ de prendre toute son ampleur. Les morceaux quant à eux sont tout bonnement magnifiques, mêlant une sérénité quasi-céleste (renforcée par les instruments traditionnels et les éléments symphoniques) et une rage inquiétante. Dès le premier titre instrumental ‘Prolog auf Erden’, mêlant riffs plaqués et symphonies proches de la bande original, Equilibrium nous transporte dans un univers épique dans lequel se côtoient le bien et le mal, la paix et la guerre, le repos et le tourment. Le très rapide ‘Wurzelbert’, pouvant rappeler certains aspects de la musique de Die Apokalyptischen Reiter, est sans doute ce que le folk metal a produit de mieux depuis de très nombreuses années. ‘Unbesiegt’, dont l’intro très sudaméricaine (proche d’Ocarina) tranche avec la violence des couplets et les blasts de la batterie est également une petite perle de composition. Le très mélodique ‘Heimwärts’, ‘Des Sängers Fluch’ ou ‘Ruf in der Wind’ parviennent également à envelopper l’auditeur dans un cocon cyclothymique, à la fois violent et rassurant. Et que dire de l’instrumental final ‘Mana’, qui pendant 18 minutes nous transporte dans des contrées lointaines mais également familières. Impeccable de maîtrise et de justesse, ce morceau n’est pas un morceau de folk metal, il EST le folk metal.

Accessibles à tous, ‘Sagas’ est sans aucun doute ce que le folk metal a produit de mieux depuis la création du style. Les amateurs seront époustouflés par tant de talent, les novices seront séduits. Equilibrium vient de frapper fort, très fort.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports