EXODUS - Exhibit B: the Human condition

Chronique

Pochette de l'album Exhibit B: the Human condition par EXODUS
  1. The Ballad of Leonard and Charles
  2. Beyond the Pale
  3. Hammer and Life
  4. Class Dismissed (a Hate Primer)
  5. Downfall
  6. March of the Sycophants
  7. Nanking
  8. Burn, Hollywood, Burn
  9. Democide
  10. The Sun Is My Destroyer
  11. A Perpetual State of Indifference
  12. Good Riddance
  13. Devil's Teeth

Site(s) du groupe :

MySpace de EXODUS Site web de EXODUS
Par olivier no limit

Publié le 30/05/2010

 

NOTE: 4.5 / 5

(Style : thrash bay area) Ils furent les premiers avec Metallica à forger, au début des années 80, ce qui allait déferler sur la planète sous le nom de thrash. Ils n’acquirent cependant pas la notoriété qui aurait du être la leur, passant même pour des seconds couteaux.

Des années après, alors que Metallica peine à redevenir un phénix, eux depuis leur retour en 2005, avec le monstrueux « shovel headed kill machine », enfoncent le clou.

Jadis plus groove à l’époque de Steve zetro souza, leur thrash, depuis l’arrivée de rob dukes au chant et de lee altus à la seconde guitare est devenu plus sombre et plus violent.

Gary holt, son leader et compositeur de 10 titres sur 13, nous a pondu avec ce « exhibit B :the human condition », un album que je trouve bien meilleur que son précédent « the atrocity exhibition…exhibit a ».

Alors bien sûr certains diront : a) que les titres sont trop longs

b) que les passages entre différents rythmes et changements de riffs auraient parfois pu être un peu plus aboutit.

Personnellement je ne trouve pas. C’est bien simple, des riffs qui sont leur marque de fabrique, comme ceux de "the ballad of leonard and charles", "class dismissed", "downfall" "march of the sycophants" vous laminent et s’accrochent à votre cervelet."nanking", au tempo lourd, à un petit quelque chose de Slayer. Le son est puissant en diable, les solos sont de première bourre, le batteur défonce ses peaux avec art et conviction sur des beats de sauvage, le chant est celui d’un gosier très en colère.

Bref, je me suis passé cette galette une semaine entière, ne pouvant même plus chroniquer les cd qui s’annoncellent sur mon bureau.

Un foutu album de thrash ; j’adore cette galette, c’est mon coup de cœur, je pête les plombs et je lui colle une super bonne note, car fou de thrash, j’ai trouvé avec ce brulot de quoi assouvir ma faim !!

Thrassshhhhhhhhh un jour ! Thrasssssssshhhhhh toujours !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports