FEAR FACTORY - Soul of a new machine

Chronique

Pochette de l'album Soul of a new machine par Fear Factory
  1. Martyr
  2. Leechmaster
  3. Scapegoat
  4. Crisis
  5. Crash Test
  6. Flesh Hold
  7. Lifeblind
  8. Scumgrief
  9. Natividad
  10. Big God-Raped Souls
  11. Arise Above Oppression
  12. Self Immolation
  13. Suffer Age
  14. W.O.E.
  15. Desecrate
  16. Escape Confusion
  17. Manipulation

Site(s) du groupe :

MySpace de Fear Factory Site web de Fear Factory
Style : voir chronique
Par Murasame

Publié le 04/12/2004

 

Cela fait déjà 10 ans que le premier LP de Fear Factory est disponible dans les bacs. Le line-up d'origine est quelque peu différent par rapport à l'actuel : Burton C.Bell le hurleur, Dino Cazares le gratteux, Raymond Herrera le marteleur, et à la basse Andrew Shives ( remplacé à partir d'Osbsolete par Wolber ). Le producteur n'est pas un inconnu puisque c'est Colin Richardson ( Napalm Death, Machine Head, Cannibal Corpse ... ).

Soul Of A New Machine montre Fear Factory avant ses évolutions marquées vers l'indus et le trash ( et toujours un peu de death ). On oscille entre le grindcore et le death metal avec de très légères teintes d'indus, légères et aussi très discrètes pendant les premières écoutes. On est tout de suite moins étonné de voir que Soul fait 17 pistes, avec les passages de grind pur et violent bien plus courts que des tracks habituelles.

Un Fear Factory coup de poing, qui détruit tout sur son passage, si vous pensiez que Fear Factory ne pouvait pas être plus death détrompez vous ! Pas étonnant de voir Dino Cazares et Raymond Herrera dans le gang fantôme évoluant sous l'étiquette grind : Brujeria.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports