FEAR FACTORY - Transgression

Chronique

Pochette de l'album Transgression par Fear Factory
  1. 540 000° Fahrenheit
  2. Transgression
  3. Spinal Compression
  4. Contagion
  5. Empty Vision
  6. Echo Of My Scream
  7. Supernova
  8. New Promise
  9. I Will Follow
  10. Millennium
  11. Moment Of Impact
  12. Slave Labor (Live)
  13. Cyberwaste (Live)
  14. Drones (Live)

Site(s) du groupe :

MySpace de Fear Factory Site web de Fear Factory
Style : voir chronique
Par Saimon

Publié le 25/08/2005

 

Alors que tout laissait penser que Fear Factory ne reviendrait plus au top, le quintet, sorti d'un split et d'un changement de line-up, se prépare à sortir son 6eme album, "Transgression". Formé à L.A en 1990, chronique sur le retour et la renaissance du cyber metal...

Affaibli par les disputes entre Burton C. Bell et Dino Cazares, respectivement chanteur et (ex)guitariste du combo, peu de personnes auraient misé sur la continuité de Fear Factory. Et pourtant..."Transgression" est déjà le 2eme album de ce nouveau line-up (Wolbers est passé à la guitare, laissant ainsi Stroud, ex Strapping Young Lad à la basse).
Produit par Toby Wright (Metallica, Korn, Alice In Chains, Soulfly) ce "Transgression" est à l' opposé du précèdent opus "Archetype". Car si la formation a joué la sécurité, elle compte désormais explorer un paysage musicale bien plus vaste. Le son déjà semble diffèrent. Les guitares moins présentes laissent un peu plus de place aux autres instruments. Bref, le contenu, vite !
Etonnant. De tout et de rien. On passe d' un "Transgression" (la chanson) typiquement Fear Factoriesque, c' est à dire rageur, lourd, avec une double pédale qui carbure; à un "Echo of my scream" très surprenant, low temp, aérien, guidé par les claviers et la voix atypique de Burton. S' ensuit "SuperNova" avec ses allures pop plutôt déroutantes, qui en scandalisera plus d' un c'est sûr, tout comme la reprise de U2 "I will follow". L' original est tellement meilleur. Mais là ou "Echo of my scream" semblait original et plutôt charmeur au bout du compte et après plusieurs écoutes, le groupe se perd dans des contrées inimaginables tant qu' elles n' ont pas été découvertes sur un cd de Fear Factory. Heureusement que le reste suit. Ces petites incartades suivies de près par des "Millenium" et "Moments of Impacts", nous rappellent bien mieux l'univers de l'usine de la peur, par ses riffs saccadés, HxC, parfois Death, et servis par une rythmique implacable. La galette se finit par 3 live, d'une qualité pas top mais qui se laissent quand même apprécier...

"Transgression" apparaît donc comme un album mitigé, avec ses réussites, ses surprises (l'étonnant "Echo of my scream") mais aussi quelques ratés, qui espérons le, n' annoncent pas le futur tournant musical de Fear Factory.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports