FISHING WITH GUNS - but the dawn will come

Chronique

Pochette de l'album but the dawn will come par FISHING WITH GUNS
  1. King Of The Monsters 00:27
  2. Kaijū 01:55
  3. Murder Death Kill 02:40
  4. Moshpute 03:55
  5. Silence Is Violence 06:38
  6. It's Poutring 03:36
  7. Supercharged 02:40
  8. The Ghost Theory 04:40
  9. Død 08:51

Site(s) du groupe :

Site web de FISHING WITH GUNS
Par olivier no limit

Publié le 01/06/2016

Télécharger légalement

FISHING WITH GUNS nous propose son nouvel album" but the dawn will come"".Ils n’en sont pas à leur premier essai car ils ont déjà à leur actif "Des mots " en 2005, "The night fell" en 2010 et maintenant ce nouveau bébé qui pèse lourd dans les oreilles. Pourquoi pesant, parce que ce combo Parisien développe un son pachydermique, bien gras, écrasant, propre au stoner.

Cependant ils pratiquent le mélange des genres entre hardcore, stoner, rock et sludge. Une façon bien à eux de mélanger du vieux et un peu de nouveau sous le seul et vrai étendard du rock . En plus de faire preuve d'un sens de l'humour un peu décalé (It's poutring, Moshpute) ils sont vraiment bons et peuvent poser sur leurs compositions de la mélodie simple mais prenante comme ce "dod" qui est long, hypnotique, basé sur quelques accords qui font monter et descendre la tension, tenant l’auditeur en apnée. Même chose pour des morceaux comme « Silence Is Violence », instrumental les 5 premières minutes !

Après ils peuvent aussi cracher des titres courts et plus hardcore comme ce « Murder Death Kill » qui aurait pu sortir du ventre d’un vieux PRO-PAIN, ou se la jouer stoner rock avec de bons riffs changeants (It's Poutring). Je pourrai passer en revue la majorité de leurs compositions sans trouver une erreur. Effectivement, chaque titre accroche et bien qu’étant sorti du même moule (comme aurait de Reuno) vibre à sa façon sans vraiment empiéter sur les plates-bandes du précèdent. Ils ont un don pour injecter dans leurs compositions, le truc qui fera qu’on le retient, tel ce « Kaijū » plutôt sludge et post hardcore.

Ces mecs gagnent vraiment à être connus dans la kyrielle de groupes qui se bousculent dans le ciel du metal français. J’espère qu’un jour ils passeront en Alsace, je serai au rendez-vous ! Je voudrai bien entendre leur son en vrai !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports